Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

14 avril 2013 - La Parole de Dieu nous nourrit

  Publié le samedi 14 avril 2012 , par Henri Gouraud


Poissons
La pêche miraculeuse de Jean 21 se situe après la résurrection de Jésus. Les apôtres ont repris un temps leurs activités abandonnées quelques mois plus tôt. Mais Jésus vient les chercher de nouveau pour les appeler à la mission. La pêche miraculeuse annonce celle que feront Pierre, Thomas, Nathanaël, Jacques et Jean, lorsqu’ils partiront porter l’évangile au monde. Cette pêche miraculeuse représente aussi toute la nourriture que nous pouvons retirer de notre lecture priante de la Bible : la Parole de Dieu nous nourrit. Et si nous sommes nourris, nous pourrons nourrir les autres.

"M’aimes-tu ?"
Comment prouver à quelqu’un qu’on l’aime si on ne l’écoute jamais ? Lire la Parole de Dieu c’est écouter Dieu, car c’est Dieu qui a inspiré cette Parole. Lorsque je la lis, c’est Dieu qui me parle en direct, sans décodeur. Nous sommes touchés parfois par des paroles de notre entourage : paroles d’affection, d’encouragement, de reproche ou de moquerie... Et cela nous rend heureux ou tristes. La Parole de Dieu, croyez-le, a une action bien plus puissante sur nous : dans sa Parole, Dieu nous encourage, nous éclaire, nous dit son amour, sa joie ou sa tristesse, son attachement à nous ou son attente... "Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, réfuter, redresser, former à la justice : ainsi l’homme de Dieu se trouve-t-il accompli, équipé pour toute œuvre bonne" (2Tm 3,16-17). Si la Bible dit que Dieu a tout créé par sa Parole ("Dieu dit : que la lumière soit ! Et la lumière fut" Gn 1,2), Dieu peut puissamment transformer ma vie et ce monde par sa Parole qui résonne en mon cœur.

Adoration
Vous qui adorez toutes les semaines le Saint-Sacrement, vous pouvez tout à fait lire la Parole de Dieu devant le tabernacle. Lire lentement un évangile ou un texte biblique, le méditer, le ruminer, n’en retenir qu’une parole, qu’un mot ou une expression, pour la répéter de nombreuses minutes : voilà un excellent moyen d’adorer le Seigneur. Par exemple cette semaine pour quoi ne pas répéter à Jésus-Hostie : "Tu sais tout Seigneur, tu sais bien que je t’aime"...










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr