Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Délégué épiscopal à l’information et à la communication


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Actualités > En ce moment > 1500ème anniversaire de l’épiscopat de saint Cyprien

1500ème anniversaire de l’épiscopat de saint Cyprien

Evêque de Toulon de 517 à 546

  Publié le lundi 18 septembre 2017 , par Yann de Rauglaudre

A l’occasion du 1500ème anniversaire de l’épiscopat de saint Cyprien, le diocèse est en fête le 3 octobre 2017


Programme

- 17h30 arrivée de la statue au port de Toulon puis procession jusqu’à la cathédrale Notre-Dame de la Seds,
- 18h15 vêpres avec les chanoines,
- 19h messe présidée par Mgr Rey (illumination exceptionnelle de la cathédrale en ce jour).
- 20h30 à 23h30 Veillée musicale illuminée avec trois artistes chrétiens : Vera/chanson française, Lydia Gnielinska/soprano lyrique et Rona Hartner/jazz manouche, qui seront accompagnés au piano par Olivia.

Retrouvez l’événement sur l’agenda du diocèse

dossier de présentation


Saint Cyprien, évêque de Toulon

Michel de Crousnilhon

Cyprien, né en 475 dans une vieille famille marseillaise, les Montolieu, fut moine de l’abbaye de Saint-Victor. C’est là qu’il fut remarqué par Césaire, moine de Lérins devenu prêtre puis évêque d’Arles – capitale régionale et primatie reconnue - dont il devint, dès son accession à l’épiscopat en 502, le secrétaire, le disciple, l’ami puis le biographe.

L’époque, extrêmement troublée, était marquée par les invasions barbares, Goths, Burgondes, Vandales ; la plupart étaient ariens et persécutaient l’Eglise catholique. En 507, Clovis étendit son royaume jusqu’à Arles mais la Provence côtière n’échut aux rois mérovingiens qu’en 536 ou 537.

Cyprien fut ordonné prêtre en 506 par Césaire, qui était de cinq ans son aîné. Tout en continuant de mener une vie très austère, ce dernier fut un très grand évêque pendant quarante ans, un saint et un thaumaturge ; il lutta contre les hérésies de l’époque et domina son siècle par sa foi intrépide, sa rigueur doctrinale, son don exceptionnel pour la parole et sa défense de la population contre les exactions des barbares.

Cyprien fut nommé abbé d’un monastère – probablement à Toulon – avant d’être élu évêque de la ville (le quatrième connu) vers 517 ; le territoire de l’évêché s’étendait alors d’Ollioules à Bormes avec une pointe Nord entre Forcalqueiret et Garéoult. Cyprien avait converti deux soldats goths, Mandrier et Flavien, qui devinrent ermites dans la presqu’île qui porte le nom du premier : selon la tradition, ils ont été martyrisés.

Césaire et Cyprien participèrent tous deux à plusieurs conciles régionaux : on y débattait de doctrine, de formation, de conditions d’accès à la prêtrise, d’exigences de vie des clercs, d’organisation des paroisses, etc.

En 529, le concile d’Orange condamna l’erreur des semi-pélagiens selon laquelle le libre arbitre peut mener à la foi sans le secours de la grâce, mais ses décrets furent contestés, notamment dans certains milieux monastiques. Aussi un second concile fut-il convoqué quelques mois plus tard. Césaire étant malade, c’est Cyprien qui le présida, avec une grande érudition et ses conclusions, qui le rendirent célèbre, furent confirmées par le pape Boniface. Il est aussi connu pour la sainteté de sa vie, son activité apostolique, la sûreté de sa doctrine et son érudition.

Saint Cyprien serait mort en 545 ou l’année suivante et ses restes furent transférés le 3 octobre 546 dans la cathédrale primitive, dont on a perdu la trace. Il est le second titulaire de la cathédrale Notre-Dame de la Seds où ses reliques sont conservées dans la chapelle à son nom avec celles des saints Honorat et Mandrier. Il a été proclamé patron de la ville de Toulon au Moyen Âge ; une paroisse lui est dédiée dans le quartier de Saint-Jean-du-Var.







Contact : 04 94 92 28 91 – cathedraletoulon@gmail.com

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/1500eme-anniversaire-de-l.html