Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

17 février 2013 - Montée vers Pâques

  Publié le vendredi 17 février 2012 , par Henri Gouraud


Orphelins...
C’est le sentiment qui nous a tous, je pense, saisis à l’annonce du pape quittant sa charge lundi matin. Sentiment d’abandon, d’incompréhension, de tristesse. Avec du recul, nous nous rendons compte du courage et de la liberté de ce pape, qui accueille tout ce qu’il vit dans la foi. "Je crois en l’Eglise et au Seigneur de l’Eglise", disait Mgr Madec qui vient de nous quitter... Donc, pas d’inquiétude. Si le Seigneur bâtit sa maison, aucune crainte. L’Esprit Saint ne saitil pas ce qu’il fait ? Comme à chaque épreuve, nous avons le choix entre un regard purement humain (voire mondain) et un regard spirituel. Le pape en tous cas transmet à son successeur de beaux évènements en perspective : les JMJ de Rio, l’encyclique post-synodale sur la Nouvelle Evangélisation, la clôture de l’année de la foi... Quel beau programme de lancement pour un futur pape ! Prions déjà pour Benoît XVI et son successeur. Notre Carême sera de toute façon marqué par le changement de Souverain Pontife - en plein coeur de l’année de la Foi et de nos conférences sur l’Eglise ! Très bonne mise en pratique.

Montée vers Pâques
Le chemin du Carême est marqué par la prière, la pénitence et le partage, et il nous conduit à la Mort / Résurrection du Christ. Nous méditerons le texte sur l’Eglise du concile Vatican II (Lumen Gentium) tous les samedis soirs. Ce sera notre principal effort de carême. Je compte vraiment sur chacun pour se rendre disponible. Nous prendrons plus de temps pour prier, le temps de nous confesser, de nous réconcilier les uns avec les autres. Le temps de lire la parole de Dieu, de dire chaque jour le Credo... Portons aussi sur ce chemin tous ceux qui souffrent et sont découragés, pour les présenter au Christ Ressuscité la nuit de Pâques. Je pense à toutes les pauvretés de notre époque : ceux qui ne s’en sortent pas financièrement, les non croyants, les enfants à naître et les familles, les malades et les personnes handicapées, les mourants.

4204
C’est le nombre de personnes en recherche d’emploi à Hyères. La crise économique s’est transformée naturellement en crise sociale. Les mouvements caritatifs, qui sont le "bras armé " de la charité paroissiale, sont là pour témoigner de l’augmentation des personnes en difficulté. Il ne s’agit pas de statistiques, mais de personnes vivant parmi nous. A Massillon, le petit déjeuner ne désemplit pas, ni le refuge de nuit. Ne sommes-nous pas tous concernés pas ces situations ? Certains chrétiens se sont étonnés que l’on se soit tellement mobilisé pour défendre le mariage civil homme-femme : serions-nous capables de manifester avec autant d’énergie pour l’emploi et contre la précarité ? Un des slogans du collectif "la Manif pour Tous" dit d’ailleurs : "Les Français veulent de l’emploi, et pas de la loi Taubira !"
Prions pour toutes ces situations de détresse. Cela fait partie de la doctrine sociale de l’Eglise : l’attention aux plus pauvres, l’entraide sociale, une vision de la société plus juste et solidaire. Examinons notre conscience sur ce sujet, et notre capacité à nous impliquer dans ces combats. Les associations caritatives de la paroisse recrutent toujours...










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr