Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




17 mars 2013 - Notre Pape François

  Publié le samedi 17 mars 2012 , par Henri Gouraud


Premières paroles du pape François
"Frères et Sœurs, bonsoir ! Vous savez que la tâche du Conclave était de donner un Evêque à Rome. Il semble bien que mes frères Cardinaux soient allés le chercher quasiment au bout du monde... Mais nous sommes là... Je vous remercie pour votre accueil. La communauté diocésaine de Rome a son Evêque : merci ! Et tout d’abord, je voudrais prier pour notre Evêque émérite, Benoit XVI. Prions tous ensemble pour lui afin que le Seigneur le bénisse et la Vierge le protège. [récitation du Notre Père, du Je Vous Salue Marie et du Gloire au Père]. Et maintenant, initions ce chemin : l’Evêque et le peuple. Ce chemin de l’Eglise de Rome, qui est celle qui préside toutes les Eglises dans la charité. Un chemin de fraternité, d’amour, de confiance entre nous. Prions toujours pour nous : l’un pour l’autre. Prions pour le monde entier afin qu’advienne une grande fraternité. Je souhaite que ce chemin que nous commençons aujourd’hui et au long duquel je serai aidé par mon Cardinal Vicaire ici présent, soit fructueux pour l’évangélisation de cette Ville si belle !
Et maintenant je voudrais donner la bénédiction, mais auparavant, auparavant – je vous demande une faveur : avant que l’Evêque bénisse le peuple, je vous demande de prier le Seigneur afin qu’Il me bénisse : la prière du peuple, demandant la Bénédiction pour son Evêque. Faisons cette prière en silence de vous tous sur moi. [...]
Maintenant je vais donner, à vous et au monde entier, à tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, la Bénédiction. [Bénédiction] Frères et Sœurs, je vous laisse. Grand merci pour votre accueil. Priez pour moi et à bientôt ! Nous nous reverrons rapidement : demain je veux aller prier la Vierge pour qu’Elle protège Rome tout entière. Bonne nuit et bon repos !"

Essentiel
Quelle surprise : un jésuite argentin qui choisit un nom Franciscain. Je crois que Sa Sainteté le pape François a choisi dans l’Esprit-Saint des mots essentiels pour ouvrir son pontificat. D’abord son insistance sur le diocèse de Rome et peu sur l’Eglise universelle ; il appelle même Benoît XVI "évêque émérite de Rome" ; il parle de l’évangélisation de la Ville... Rappelant au passage que le pape n’est pape que parce qu’il est évêque de Rome, diocèse (église) "qui préside à la charité" (selon la formule ancienne). Le pape nous rappelle aussi que pour évangéliser le monde il faut commencer par soi : s’évangéliser soi-même, sa famille, sa communauté, sa paroisse, sa ville, son diocèse, son pays, son continent, le monde ! L’universel commence toujours par le particulier. On ne peut se dire pape que si on est évêque de Rome.

Humilité
Le pape demande la prière du peuple avant de le bénir, dans un silence impressionnant. Et il parle de fraternité universelle. Voilà un homme qui connaît et qui aime st François d’Assise, et n’a pas choisi son nom au hasard. On raconte partout déjà la proximité qu’il avait comme cardinal avec les pauvres de son diocèse. Voilà un homme qui veut nous conduire sur les chemins d’une évangélisation en paroles et en actes : non seulement annoncer la vérité, mais vivre concrètement la charité. A l’école de Marie, à qui il est allé confier dès le début son pontificat.

Merci Seigneur pour le don surprise et inattendu de ce saint homme de Dieu.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/17-mars-2013-Notre-Pape-Francois.html