Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




30 juin 2013 - Pierre, Paul et Joseph

  Publié le samedi 30 juin 2012 , par Henri Gouraud


Pierre, la stabilité du Pasteur
Pierre, c’est le "caillou" sur lequel Jésus a bâti la communauté des croyants. Pierre est (ainsi que les papes ses successeurs) la stabilité et le point d’unité de l’Eglise. Nous fêtons saint Pierre, patron des pêcheurs, au Port et à Giens : il sait bien ce que "jeter les filets" veut dire - lui qui passa des heures sans rien prendre, même s’il fit quelques pêches miraculeuses. Il connait aussi les dangers de la mer, et l’odeur du poisson grillé. Il connaît ses propres limites et ses trahisons ; mais il sait les reconnaître et professer sa foi haut et fort : "Tu es le Christ, le Fils de Dieu" ; "Tu sais bien que je t’aime". Il tient dans sa main les "clefs" du Royaume des Cieux que lui a confié le Christ (d’où l’image de St Pierre portier du Paradis). Confions-lui l’affermissement de notre foi et la persévérance des marins du port.

Paul, l’audace du missionnaire
Paul, c’est le feu de l’évangélisation. Il part loin de la Palestine, traverse la Turquie, la Grèce, pousse jusqu’en Espagne... Il complète bien la prudence de Pierre. Il aime Jésus sans l’avoir rencontré pendant sa vie terrestre. Il l’aime comme Pierre, d’un amour passionné et contagieux. "Pour moi, la Vie c’est le Christ" (Ph 1,21). Il ne peut se taire ni le garder pour lui : "Annoncer l’Evangile, pour moi... c’est une nécessité qui m’incombe. Oui, malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile !" (1Co 9,16). Et il prêche, et il témoigne, et il écrit ; et il voyage pour répandre la foi. Pierre et Paul sont vraiment les deux plus grands fondateurs de l’Eglise. Ils sont morts et enterrés tous deux à Rome, Eglise Mère de toutes les Eglises.

Joseph, le gardien des commencements et des achèvements
Le 19 mars dernier, le pape François, successeur de Pierre, disait : " Je remercie le Seigneur de pouvoir célébrer cette Messe de l’inauguration de mon ministère pétrinien en la solennité de saint Joseph, époux de la Vierge Marie et Patron de l’Église universelle". Il définissait St Joseph comme gardien de l’Eglise et de la Sainte Famille. Il plaçait son pontificat sous sa protection. Et voici qu’il y a quelques jours, le pape demandait une réforme liturgique : désormais il faudra citer St Joseph dans les prières eucharistiques, après la Vierge et avant les Apôtres. Ainsi la Sainte Famille sera invoquée à chaque messe, en ces temps de crises et de combats pour la famille et pour l’Eglise.

Confions donc notre ville, notre communauté et nos familles à la foi forte de St Pierre, à celle rayonnante de St Paul, et celle confiante de St Joseph.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/30-juin-2013-Pierre-Paul-et-Joseph.html