Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil de chrétiens d’Orient

  Publié le jeudi 26 mai 2016 , par Philippe Roy

Redécouvrons les œuvres de miséricorde corporelles : ...accueillir les étrangers...Pape François (Misericordiae Vultus, 15).

Dans cet article, nous vous tenons au courant régulièrement de l’accueil de la famille Kagho par la paroisse.

En vous remerciant de tout cœur, je vous prie de croire en mon religieux dévouement dans le Christ.

Abbé Bertrand Veillon , curé de la Paroisse.


- Le 26 mai 2016

Ce mot vient vous remercier d’avoir été nombreux à assister au baptême du petit Shahim Kagho le samedi 30 avril dernier. Wasam et Lina ont été touchés de votre présence qui, ajoutée à leur famille et amis irakiens, a constitué une belle assistance. Nous avons pu goûter un peu la beauté de la liturgie orientale… et à sa longueur !

Comme nous l’avons déjà souligné, il est important de tisser des liens – et des liens de foi – avec Wasam, Lina (et Karam, frère de Wasam), car le soutient de la communauté paroissiale est primordial pour ces frères chrétiens déracinés (imaginons-nous trouver refuge dans un pays du Moyen Orient (l’Irak) à cause de notre foi en Jésus-Christ… nous serions contents d’y trouver des frères chrétiens pour nous accueillir !). N’hésitons donc pas à les saluer, à leur faire signe pour une invitation… N’oublions pas la prière pour et avec eux.
Le travail professionnel commencé il y a un bon mois se poursuit petit à petit. Merci aux paroissiens qui ont eu l’occasion de les faire travailler. Il y a encore quelques soucis administratifs à régler, mais n’est-ce pas le lot de toute entreprise ?
Pour ce qui est de l’aide matérielle, merci de lire le mot du conseil économique ci-dessous.
En vous remerciant de nouveau pour votre charité fraternelle à leur égard, je vous prie de croire, chers paroissiens et chers amis, en mon religieux dévouement pour la paroisse.

Après concertation avec les paroissiens s’occupant plus directement de l’aide matérielle et des démarches pour la famille Kagho, il a semblé bon de procéder de la façon suivante d’ici l’été :
* ceux qui désirent apporter une dernière aide financière peuvent le faire avant la fin du mois de juin.
* ceux qui ont accepté de faire des versements mensuels peuvent continuer dans la mesure de leurs moyens, jusqu’à la fin de l’année (soutient pour le loyer).
Fin juin, un compte rendu financier vous sera adressé.

- Le 26 avril 2016

Voici quelques nouvelles de nos amis irakiens Wasam, Lina et Shahim Kagho avec lesquels vous avez pu commencer à prendre contact notamment lors de leur participation aux activités paroissiales : messes dominicales, célébrations pascales, pèlerinage à Sainte Marie-Madeleine…

Le petit garçon, Shahim, né il y a 2-3 mois, sera baptisé samedi 30 avril à 15h00 (église Saint Laurent d’Ollioules) par un prêtre de leur communauté.
Vous êtes invités à participer au baptême qui sera célébré dans leur rite propre. Cette participation marquera une nouvelle fois notre accueil pour ces frères chrétiens déracinés.
D’autre part, après bien des démarches administratives – dont notre époque n’est pas avare – Wasam et son frère Karam ont commencé à travailler. Nous espérons que leur petite entreprise leur permettra assez rapidement de devenir autonomes.
Commençant à “prendre pied” dans leur nouveau paysage, Wasam et Lina ont besoin d’être soutenus par la communauté paroissiale, communauté qui est importante pour eux.
Merci de savoir prendre contact, de leur faire signe… pour une invitation…

En vous remerciant de votre charité fraternelle à leur égard, je vous prie de croire, cher paroissiens et chers amis, en mon religieux dévouement pour la paroisse.

- 14 mars 2016

Ce petit mot vient vous remercier pour l’accueil que vous avez réservé à la famille Kagho dimanche dernier 6 mars après la messe, lors du“ verre de l’amitié”.

Wasam et Lina en ont été touchés ; c’est une bonne prise de contact. J’espère que, petit à petit, des liens vont pouvoir se tisser.
Les démarches en vue du travail professionnel de Wasam sont bien avancées. Wasam travaillera avec son frère… ils débutent un travail de carrossier ces jours-ci.
Merci aux personnes qui participent matériellement ou financièrement à leur installation, sans oublier le soutien chrétien, fraternel qui doit être le nôtre.

Vous souhaitant un Carême fructueux et une Sainte montée vers Pâques, je vous prie de croire, chers paroissiens et chers amis, en mon religieux dévouement dans le Christ.

Les membres du conseil économique remercient les personnes ayant versé une offrande pour aider la famille Kagho et celles qui se sont inscrites pour le faire… Les contributions permettront normalement d’équilibrer les comptes qui sont actuellement légèrement en déficit.
(Chèques à l’ordre de « association diocésaine paroisse d’Ollioules » à remettre à la paroisse).

- 27 février 2016

Dimanche 6 mars nous aurons la grande joie de faire connaissance avec Wasam, Lina et Shahim Kagho (famille irakienne) lors du "verre de l’amitié" prévu pour la mi-carême (dimanche de la joie). A l’issue de la messe de 10h30, nous nous retrouverons sur la place de l’église pour ce temps convivial... Venez nombreux à 12h00 pour les accueillir afin qu’ils se sentent soutenus et qu’ils voient que leurs frères chrétiens de France sont à leur côté dans cet exil.

Wasam et Lina sont – bien naturellement – un peu bousculés par ce nouveau changement de vie qui, sans les couper des membres de leur famille qui sont en France, leur demande tout de même une nouvelle séparation. Il semble qu’il ne faille pas les “assaillir”chez eux dans un premier temps, mais que, bien accueillis dans le cadre d’activités paroissiales (verre de l’amitié et autres rendez-vous que nous leur proposerons), les portes s’ouvrent petit à petit (c’est ce qu’il ressort de ce que j’ai pu comprendre des quelques échanges avec des personnes qui sont en contact avec eux). Doucement la situation s’éclaircira et la confiance permettra des échanges et invitations…
D’autre part, des démarches - toujours un peu longues et difficiles - sont en cours afin de pouvoir aider Wasam à gagner sa vie, le but étant qu’ils se prennent en charge matériellement petit à petit.

Un très grand merci aux personnes qui ont déjà fait parvenir une participation financière à la paroisse ou une autre aide matérielle (n’oubliez pas d’indiquer “aide irakiens” sur l’enveloppe, chèque à l’ordre “association diocésaine paroisse d’Ollioules”).

L’accompagnement humain et spirituel est primordial pour une bonne intégration : n’oublions pas de prier à cette intention.
En vous remerciant de tout cœur, je vous prie de croire en mon religieux dévouement pour la paroisse.

- 5 février 2016

Voici les dernières nouvelles de notre jeune ménage irakien : Wasam et Lina Kagho.
Lina a accouché d’un garçon prénommé Shahim, né le 31 janvier : Shahim peut se traduire par « Généreux ». Suivant l’expression consacrée : la mère et l’enfant se portent bien.
Leur installation à Ollioules devrait être définitive vers le 15 février.
L’appartement est maintenant en parti meublé et nous remercions tous ceux qui ont participé à cet aménagement. Si d’autres besoins se font sentir, nous ferons de nouveau appel à vous.
La venue de ce jeune couple à Ollioules, qui fait suite à leur départ d’Irak, les “sépare” des quelques membres de leur famille réfugiés en France. C’est un moment nécessaire mais difficile pour eux, les liens familiaux et communautaires étant très forts dans leur culture. Il s’agira pour nous de les accueillir sans les encombrer. Nous vous recontacterons ultérieurement à ce propos.

Pour les paroissiens qui ont accepté d’aider financièrement, de façon régulière ou de façon ponctuelle, merci de remettre votre enveloppe à la paroisse dès ce début février. Les chèques doivent être libellés à l’ordre de « ADFT – paroisse d’Ollioules » (mettre « aide irakiens » sur l’enveloppe).
L’association diocésaine délivrera un reçu en fin d’année. L’argent liquide est accepté mais ne donne pas droit à un reçu fiscal. Il est bien évident que la totalité des fonds servira uniquement au soutien de Wasam et Lina KAGHO.

Nous travaillons activement à l’installation professionnelle de Wasam. Son frère ainé et lui sont tous les deux mécaniciens et carrossiers. Nous allons louer un petit terrain et l’aménager pour qu’ils puissent y exercer leur activité dans des conditions normales, il est effectivement important qu’ils se prennent en charge, petit à petit, au maximum. Nous ferons le point sur leur installation dans un prochain courrier.

N’oublions pas de porter dans notre prière ce jeune couple et tous nos frères chrétiens persécutés dans le monde (non seulement au Moyen Orient, mais également en Afrique, au Pakistan, en Chine, Corée du Nord, dans la péninsule arabique, certains pays d’Asie du sud-est…).
Les témoignages des évêques et religieuse lors de la « nuit des témoins », à Toulon le 4 février dernier, nous ont rappelé combien ces chrétiens souffrants comptent sur notre prière.

- 22 janvier 2016

Suite à l’appel en faveur d’une famille irakienne, réfugiée en France, que nous proposions d’accueillir sur la paroisse, vous avez été nombreux à manifester votre volonté de soutenir ce projet.
Je vous en remercie de tout cœur. Nous répondons ainsi à l’appel du Christ dans l’Evangile : « j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli…  » (Matt. 25, 35). Je rappelle qu’il s’agit de chrétiens qui ont fui devant la terreur islamique.

Voici quelques renseignements qui vous permettront de faire connaissance et de leur venir en aide. Il s’agit de Wasam et Lina KAGHO. Wasam a 25 ans et Lina a 23 ans et doit accoucher dans les tous prochains jours. Wasam a une formation de carrossier-mécanicien et Lina un LEA de littérature anglais/arabe.

Dans quelques jours ils seront installés à Ollioules résidence les Moulins, bâtiment A, 1er étage. La résidence les Moulins est à la sortie d’Ollioules direction Sanary face à la station service Avia. Le bâtiment A est sur la droite en rentrant dans la résidence.
En ce qui concerne l’aide et l’accueil que la paroisse, c’est-à-dire vous-même, met en place. Voici les informations dont nous disposons.

1. Financement de leur installation
Le loyer est de 650€/mois charges comprises. Nous comptons sur une allocation logement de 300€. Nous devons donc financer 350€ par mois.
A ce jour douze personnes se sont inscrites pour des dons périodiques. La régularité est essentielle pour une bonne gestion de la paroisse.
Pour les personnes qui ont accepté de faire un don unique, elles peuvent le faire dès maintenant, cela servira pour leur installation domestique et, nous l’espérons, leur installation professionnelle. Le but étant qu’ils se prennent en charge au maximum.
L’ensemble des versements fera l’objet d’un reçu fiscal qui sera délivré à la fin de l’année (permettant de déduire de vos revenus 66% du montant des versements).

2. Pour l’aide matérielle (meubles…).
Il nous faut trouver : une table de salle à manger ronde pas trop grande ; 4 chaises, 2 ou 3 tabourets hauts ; un four à micro-ondes, une télévision, un lave-linge avec ouverture verticale de 40cm de large (difficile à trouver). Cette première liste n’est pas exhaustive, nous ferons appel à vous au fur et à mesure.

3. Accueil.
Vous êtes nombreux à avoir proposé de les accueillir en leur rendant visite ou en les recevant, en les accompagnant, en parlant français avec eux.
Wasam comprend et parle assez bien la français, Lina plus difficilement. Laissons-leur le temps d’arriver et de s’installer, nous vous enverrons un message dès que possible afin de prendre contact.

L’année jubilaire de la Miséricorde nous appelle à recevoir et à rayonner l’amour du Christ : « voyez comme ils s’aiment  » disaient les païens des premiers chrétiens. L’accueil de cette petite famille participe de cet amour : nous devons être le doigt, la main du Christ qui agit aujourd’hui.

- 10 janvier 2016

Nous connaissons, en partie, le drame des chrétiens d’Orient, notamment en Irak où souvent les chrétiens ont à choisir entre l’apostasie, le cercueil ou l’exil.

Des chrétiens sont arrivés en France et le diocèse met en place une cellule pour leur apporter un soutien et coordonner leur accueil.
Rappelons-nous que durant cette Année Sainte de la Miséricorde, nous sommes invités par l’Eglise non seulement à recevoir la miséricorde mais aussi à la rayonner par des œuvres (Pape François M.V 15).
Dans ce cadre, l’idée a germé que la paroisse accueille une petite famille irakienne afin de faciliter son insertion, que tous ensemble nous aidions cette famille à vivre et petit à petit à “faire son trou” .

Cela veut dire en résumé :
* apporter une aide matérielle et donc aussi financière,
* apporter une aide dans certaines démarches,
* surtout les accueillir comme des frères chrétiens, ce qui n’est pas forcément le plus facile mais probablement le plus important.

Cette proposition d’accueil ne peut être la seule affaire du curé, d’autant qu’il doit partir dans l’année, mais doit être portée par les paroissiens ; il faut un engagement général suffisant pour ce lancer dans cette belle œuvre de Miséricorde.

À la fin des messes de samedi et dimanche prochain, une permanence sera mise en place à la sacristie pour recueillir avis, suggestion, participation, dons...










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr