Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Baptême du Seigneur, année B

  Publié le dimanche 11 janvier 2015 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 11 janvier 2015







Accueil
Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et que tous les catholiques du monde entier aujourd’hui. Il est conseillé de lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante.

Acclamation de l’évangile
Alléluia !

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Marc ( 1, 7-11)
Jean Baptiste proclamait dans le désert : « Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » Or, à cette époque, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans la Jourdain. Au moment où il sortait de l’eau, Jésus vit le ciel se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. »

Pistes de réflexion
Nous allons nous attarder sur les différentes personnes présentes au baptême de Jésus.
« Jean Baptiste proclamait dans le désert » Jean Baptiste est le fils d’Elisabeth, une cousine de Marie, et de Zacharie. Ce bébé a été attendu pendant très longtemps par ses parents. Dès avant sa naissance, il reconnaît Jésus comme son sauveur et trésaille dans le sein de sa mère lors de la visitation, lorsque Marie enceinte vient rendre visite à sa cousine Elisabeth. Zacharie, son père, tout rempli de l’Esprit Saint, va chanter à sa naissance un cantique magnifique, le benedictus (Luc 1, 68-79) repris tous les matins à l’office des laudes.
Si Jean Baptiste parlait, c’est qu’il était entouré de personnes, parfois même d’une foule. En effet, Jean Baptiste était un grand prophète, le dernier et le plus grand des prophètes, et il avait des disciples qui suivaient son enseignement.
« Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et se fit baptiser par Jean dans la Jourdain. » Nous avons célébré la naissance de Jésus à Noël. Dimanche dernier, nous avons fêté l’Epiphanie et nous retrouvons Jésus à l’âge de trente ans. Il y a très peu de textes dans les évangiles sur l’enfance et la jeunesse de Jésus.
« Jésus vit le ciel se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. » Voici que le ciel se déchire, comme si le voile qui sépare les créatures du Créateur se déchirait pour laisser apparaître l’Esprit Saint. Il ne s’était jamais passé un pareil évènement depuis la création du monde, quand l’Esprit de Dieu planait sur les eaux.
« Du ciel une voix se fit entendre » Dieu le Père, nul ne peut le voir sans mourir mais il se laisse entendre.
Nous voici en présence de la Sainte Trinité qui vient renouveler la création.
« Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » Les juifs en effet étaient baptisés pour la purification de leurs péchés.
« C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. » Jésus vient recevoir le baptême comme les autres hommes, non pas pour sa purification puisqu’il n’a jamais pêché, mais pour nous ouvrir la voie du baptême dans l’Esprit Saint. Etre baptisé dans l’Esprit, c’est devenir fils de Dieu, bien aimé du Père.
A travers Jésus, Dieu propose à chaque homme d’être son enfant bien aimé. A nous d’accepter d’être habité par l’amour de Dieu.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

Activité
Coloriage du dessin. Apprendre par cœur le verset écrit sous le coloriage.

Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. » Marc 1, 11











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Bapteme-du-Seigneur-annee-B.html