Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Callas - Notre-Dame de l’Assomption

  Publié le vendredi 31 août 2007 , par Françoise Girard

L’église de Callas remonte à 1055. Confiée aux religieux de saint-Victor en 1114 dans une bulle du pape Pascal II, elle est à nouveau mentionnée sous le vocable de Saint Ausile.


Infos pratiques

- Le presbytère de l’église Notre-Dame de l’Assomption est à Bargemon


_

Retrouvez tous les évènements sur egliseinfo.catholique.fr


Un peu d’histoire

L’église actuelle a conservé une partie de cette église primitive englobée dans la bâtisse nouvelle. C’est la partie de la nef qui va du portail à la chaise ; l’autre partie qui va jusqu’au sanctuaire a été ajoutée en 1673. Un dernier agrandissement en 1761 donnait le bas côté de la chapelle du Rosaire.

Chaque période est marquée par son style, c’est ainsi que la partie la plus ancienne est couverte par une voûte en berceau à l’arc légèrement brisé venant reposer sur un cordon.

La partie édifiée au XVII° est voûtée d’arêtes ; des arcs doubleaux renforcent ces deux sortes de voûtes et viennent retomber sur des pilastres.

L’abside à trois pans est ornée d’un retable qui déborde le panneau central. Dans la nef on peut voir d’autres retables, comme celui de Saint Ausile qui est du XVI° siècle avec sa légende en provençal, ainsi qu’un buste.

Les Beaux-Arts ont classé les panneaux du retable de Saint Ausile.

La façade édifiée en 1890, construite en pierres de taille, avec un portail ogival encadré par deux contreforts, semble soutenir le clocher avec sa flèche et ses quatre clochetons.












 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr