Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Catéchisme des enfants : quels cailloux donner à David ?

Pères Philippe Christory (Paris) et Eric Jacquinet (Lyon)

  Publié le mardi 22 avril 2008 , par Cellules & Evangélisation

Que donner aux enfants lors du catéchisme, durant ces quelques heures où nous les rencontrons pendant les années d’école primaire ? Comment leur apporter de quoi dépasser plus tard leurs conflits intérieurs et exercer au mieux leur liberté, alors qu’ils auront à vivre dans un monde très éloigné de Dieu et souvent dans des familles qui n’offrent pas le soutien suffisant pour rester fidèle au Christ ?


Après les "années caté", tel David appelé à lutter contre le grand et dangereux Goliath, les enfants seront confrontés à deux grands adversaires : leur monde intérieur (eux-mêmes) et le monde extérieur (les autres, le monde). Ils auront à gérer leurs conflits intérieurs, liés à leur croissance personnelle (corporelle, psychologique, affective, intellectuelle et spirituelle). Ils seront aussi en butte au monde, à une culture matérialiste, hédoniste et individualiste, profondément hostile à la foi chrétienne. Nos petits David sont souvent fragilisés (familles mono-parentales, parents divorcés, culture télé-internet, violence à l’école). Comment pourront-ils dépasser ces conflits intérieurs et exercer leur liberté face à la puissance du monde et de ses attraits ?

Leur donner notre confiance

David a voulu combattre, malgré les oppositions de son entourage. Il a fini par obtenir la confiance des soldats adultes. Nos enfants portent de grands désirs, suscités par l’Esprit-Saint. Pour les mettre en œuvre, ils ont besoin de notre confiance. Ils sont capables de beaucoup. Confions-leur dès à présent des tâches à leur mesure, au sein de leurs groupes.

Avec quelles armes obtiendront-ils la victoire ?

David s’est vu proposer une armure trop lourde et inadaptée. Nous pouvons avoir le désir de donner à nos petits David l’armure de repères (repères de foi, repères moraux) mis en système dans des parcours de catéchisme très élaborés. Si utiles ces parcours soient-ils, constituent-ils l’armure adaptée pour le combat à mener ? Finalement David a remporté la victoire inespérée avec une fronde et trois cailloux. Quels cailloux pouvons-nous offrir à nos enfants lors de ces rencontres de catéchisme ? Quels sont ces trois cailloux qu’ils garderont dans leur besace à la fin de ces "années caté", et qu’ils pourront utiliser, dans leur liberté, pour remporter les victoires durant les années qui suivront ?

Le premier caillou est celui de la prière

La victoire appartiendra à celui qui a appris le dialogue avec Dieu. Car notre Dieu donne sa force au faible et le salut à qui exerce la foi. Nos rencontres de catéchisme seront donc de plus en plus des écoles de prière, en vue d’une relation d’amitié intime avec Jésus le Christ.

Ces écoles de prière prennent la forme de temps de louange. Les enfants aiment beaucoup chanter. Ils sont capables d’écouter en boucle des CD de chants, par lesquels ils mémorisent la Parole de Dieu et reçoivent les mots de la foi. La prière du chapelet est aussi très appréciée des enfants : on voit des groupes d’enfants de CM2 dire seuls un chapelet complet, avec l’aide d’un petit fascicule, chacun disant à tour de rôle soit l’intitulé du mystère, soit une partie du Je vous salue Marie, soit de libres intentions de prière. L’expérience de petits temps d’adoration eucharistique ouvre les enfants à un vrai cœur-à-cœur avec le Seigneur et une intériorité croissante, si nécessaire pour des enfants constamment sollicités par des images et des sons (TV, jeux vidéos, internet, baladeurs MP3, téléphones portables). On peut progressivement augmenter la durée de ces moments d’adoration en silence, de 3 à 10 minutes. Cela nécessite de bien expliquer ce qu’est l’adoration, la présence eucharistique de Jésus, le lien à la messe et comment habiter le silence.

Cette expérience vivante de la relation avec Jésus ouvre à la découverte de la Miséricorde de Dieu. Elle se vivra dans la célébration du sacrement du pardon, que certains enfants réclament car elle les construit très profondément et leur permet de bénéficier de la paternité des prêtres envers eux.

Le deuxième caillou est la Parole de Dieu lue, écoutée et mémorisée

"Si tu gardes la Parole, elle te gardera" disait Saint-Bernard.

Il est bon de leur donner à tous une Bible (par ex : Ta Parole est un trésor) et leur faire ouvrir le livre, pour qu’ils apprennent à s’y retrouver. Si on leur donne des références et non des numéros de pages, les enfants de CM2 s’y repèrent très bien au bout de 6 mois. Les textes sont lus à haute voix, plusieurs fois. On peut faire appel au conte, faire raconter le texte par chacun pour le mémoriser, apprendre par cœur une parole de Jésus ou un verset biblique. On cherchera toujours à découvrir avec eux dans l’Ecriture le vrai visage du Christ-Jésus, sauveur, et l’amour de Dieu le père. C’est l’expérience de Dieu, faite dans la prière, qui donne aux enfants (comme aux adultes) la capacité de comprendre l’Ecriture avec justesse : seul l’Esprit, reçu dans la prière, peut révéler le sens caché de l’Ecriture qu’il a inspirée. Cette Parole reçue de Dieu, Parole faite d’amour et de vérité, structurera la vie de ces futurs adolescents et adultes, continuera à les créer et leur offrira des repères objectifs pour vivre. Car cette Parole de vie, c’est le Christ lui-même.

Le troisième caillou est celui de la vie communautaire

Ce caillou suit les précédents, car la conscience d’être frère de tout homme découle de la relation à Dieu le Père, par la foi en Christ. Dans un monde où l’homme est toujours plus tenté d’être un loup pour l’homme et où, par conséquent, toute aventure humaine est rendue difficile à cause de l’individualisme et de l’absence de soutien mutuel, les enfants auront besoin d’avoir appris les relations fraternelles, avec ses joies et ses exigences. La catéchèse est donnée à des enfants à l’intérieur d’un groupe d’enfants ou, mieux si c’est possible, à l’intérieur de leurs familles. Ces groupes ou familles constituent de petites communautés, fondement de la vie de l’Eglise, qu’il est nécessaire d’encourager. Dans ces petites communautés ecclésiales, les enfants apprennent l’écoute et le soutien mutuels, le respect et la justice, la générosité et la solidarité, le service, en particulier envers les pauvres et les souffrants, ainsi que le pardon, toutes vertus si nécessaires pour construire les personnes, les couples, les familles et la communauté humaine tout entière. L’eucharistie est le centre de la vie ecclésiale et donc communautaire. La découverte de la prière, de l’adoration et de la Parole, permet aux enfants de vivre la messe avec plus de profondeur. Celle-ci peut être préparée et célébrée en tenant compte de leur présence. Nous expérimentons qu’elle n’est pas inaccessible aux enfants. Faut-il encore que prêtres et catéchistes les y introduisent avec talent.

Le témoignage du catéchiste

David avait-il appris l’art de la fronde pour lancer avec succès ses trois cailloux contre le géant ? Sans doute s’était-il exercé souvent à ce jeu, comme nos enfants s’exercent souvent à l’écoute de la Parole de Dieu, à la prière et à la vie communautaire. Sans doute avait-il observé ses aînés pratiquer ce jeu. Nos enfants apprennent en regardant les adultes faire. Les catéchistes ont un rôle essentiel de témoin, d’exemple. Rien ne vaut le témoignage d’un adulte priant avec les enfants, bien plus fécond qu’un adulte "faisant prier" les enfants. Ce n’est pas la méthode choisie, si utile soit-elle, qui formera les enfants, mais une personne : le catéchiste. Voilà pourquoi il vaut mieux un mauvais parcours et un bon catéchiste que le contraire ! L’enfant est profondément marqué par l’adulte qui aime Dieu, cherche de tout son cœur à le connaître, désire faire humblement sa volonté et sert ses frères.

Crédit photo : paroisse Notre dame du Charmaix - Modane











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Catechisme-des-enfants-quels.html