Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Cinquième dimanche de Pâques, année C

  Publié le dimanche 24 avril 2016 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 24 avril 2016







Accueil des enfants
Chaque enfant peut dire son prénom, pour se présenter et se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons le même Evangile que les chrétiens du monde entier aujourd’hui. Il est conseillé de lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante. On peut demander aux enfants de venir en procession après la proclamation de l’Evangile pour embrasser la Parole (le livre ouvert), en chantant (par exemple « Que vive mon âme à te louer ! ».)

Rappel du temps liturgique 
Nous sommes le cinquième dimanche de Pâques : l’Evangile revient sur le dernier repas de Jésus avec les disciples d’après saint Jean qui donne un éclairage différent des synoptiques. Nous l’avons entendu le soir du jeudi saint.

Acclamation de l’Evangile Alléluia !

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (13, 31-35)
Au cours du dernier repas que Jésus prenait avec ses disciples, quand Judas fut sorti du cénacle, Jésus déclara : « Maintenant le Fils de l’homme est glorifié, et Dieu est glorifié en lui. Si Dieu est glorifié en lui, Dieu aussi le glorifiera ; et il le glorifiera bientôt. Petits enfants, c’est pour peu de temps encore que je suis avec vous. Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »

Pistes de réflexion 
Il y a deux parties dans cet Evangile, la glorification du Fils de l’homme et le commandement de l’amour.
« quand Judas fut sorti »  Le départ de Judas marque le début de la passion de Jésus, car ensuite tous les événements vont s’enchaîner de la trahison jusqu’à la mort et la résurrection de Jésus. Jésus est bien conscient de ce que signifie le départ de Judas car il dit « Maintenant … »
Le verbe « Glorifier » est cité cinq fois dans la même phrase : difficile de ne pas l’évoquer. « Glorifier » signifie « révéler le rayonnement de la présence de Dieu. »
« le Fils de l’homme est glorifié » Le Fils de l’homme c’est à dire Jésus est révélé comme Dieu.
« Dieu est glorifié en lui »  Dieu se révèle en lui.
C’est par le don total de sa vie que Jésus glorifie Dieu (le révélant aux hommes) et c’est par sa résurrection qu’il est glorifié (révélé comme Dieu.)
C’est alors que Jésus donne le trésor de son enseignement.
« Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. » Le mot « comme » est très important. Jésus attend que l’on aime comme lui. Et comment Jésus aime-t-il ? Lors du dernier repas de Jésus avec ses disciples, Jean nous rapporte que Jésus a lavé les pieds de ses disciples. Il montre l’exemple en faisant une tâche humble et gratuite, et nous demande de faire de même dans notre vie. Voilà la façon d’aimer de Jésus, se mettre au service les uns des autres. Aimer comme Jésus nous paraît a priori impossible, mais en réalité c’est à la portée de tous. Rendre service ne demande pas forcément de compétence particulière. Nous voilà rassurés, mais en même temps nous n’avons plus d’excuse pour ne pas obéir à ce commandement de l’amour.
« À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »  L’amour fraternel est donc ce qui doit différencier les chrétiens des autres. Il doit être au cœur de notre vie de baptisé. Pas question d’être chrétien et de ne pas être au service des autres.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

Activité
Coloriage du dessin, après une brève explication de celui-ci. Il y a deux lectures possibles :
- L’amour mutuel des chrétiens va donner envie aux autres de faire partie de leur communauté.
- Chacun de nous est invité à participer à l’amour qui unit la Sainte Trinité. 

GIF - 4.6 ko

« Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres. » Jean 13, 35











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Cinquieme-dimanche-de-Paques-annee,4908.html