Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Chancelier du diocèse de Fréjus-Toulon


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Coetus curialis

(Groupe de curés)

  Publié le jeudi 5 juillet 2012 , par Abbé Alexis Campo

Can. 127 - § 1. Lorsque le droit prescrit que le Supérieur, pour poser un acte, a besoin du consentement ou de l’avis d’un collège ou d’un groupe de personnes, le collège ou le groupe doit être convoqué selon le can. 166, à moins que, lorsqu’il s’agit seulement de demander un avis, le droit particulier ou propre n’en ait décidé autrement ; et pour que l’acte soit valide, il faut que le Supérieur obtienne le consentement de la majorité absolue de ceux qui sont présents, ou qu’il demande l’avis de tous.
§ 2. Lorsque le droit prescrit que le Supérieur, pour poser un acte, a besoin du consentement ou de l’avis de certaines personnes prises individuellement :
1 si le consentement est exigé, l’acte est invalide quand le Supérieur ne demande pas le consentement de ces personnes ou qu’il agit à l’encontre du vote de celles-ci ou de l’une d’elles ;
2 si la consultation est exigée, l’acte est invalide si le Supérieur n’entend pas ces personnes ; bien qu’il n’ait aucune obligation de se rallier à leurs avis même concordants, le Supérieur ne s’en écartera pas sans une raison prévalente dont l’appréciation lui appartient, surtout si ces avis sont concordants.
§ 3. Tous ceux dont le consentement ou l’avis est requis sont tenus par l’obligation d’exprimer sincèrement leur sentiment, et si la gravité des affaires le demande, d’observer soigneusement le secret, obligation que le Supérieur peut exiger.


Coetus curialis


  • Considérant les canons 127 et 1742 concernant la consultation d’un Cœtus curialis (Groupe de curés) pour la validité de certains actes nécessitant le consentement ou l’avis de ce Cœtus ;
  • Attendu que Nous avons proposé au Conseil presbytéral une liste de huit Curés ;
  • Attendu que le Conseil presbytéral s’est prononcé le 18 juin 2012 sur quatre d’entre eux pour constituer ce Groupe de manière stable ;

Nous, Dominique REY, par la grâce de Dieu et l’autorité du Siège Apostolique Évêque de Fréjus-Toulon,

publions le résultat de ce choix du Conseil presbytéral pour constituer le Cœtus curialis :


  • Monsieur l’abbé François BOUTTIN, Curé de la paroisse Saint-Georges à Toulon ;
  • R. P. Benoît MORADEI, Curé de la paroisse Saint-Louis à Hyères-les-Palmiers ;
  • Monsieur l’abbé Vincent de DAVID BEAUREGARD, Curé in solidum des paroisses du Plateau d’Issole, Modérateur de la charge ;
  • Monsieur l’abbé Jean-Michel TERRADE, Curé de la paroisse Saint-Michel à Draguignan

    Nous ordonnons la promulgation de ces résultats dans la revue diocésaine, Église de Fréjus-Toulon.


    Donné à Toulon, en trois exemplaires originaux, le 19 juin 2012, sous notre seing et notre sceau et avec le contreseing de notre Chancelier.


    + Dominique REY, Évêque de Fréjus-Toulon

Par mandement, le Chanoine Jean-François Drèze, Chancelier











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Coetus-curialis.html