Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Deuxième dimanche de Pâques, année C

  Publié le dimanche 3 avril 2016 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 3 avril 2016







Accueil des enfants
Chaque enfant peut dire son prénom, pour se présenter et se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons le même Evangile que les chrétiens du monde entier aujourd’hui. Il est conseillé de lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante. On peut demander aux enfants de venir en procession après la proclamation de l’Evangile pour embrasser la Parole (le livre ouvert), en chantant (par exemple « Que vive mon âme à te louer ! ».)

Rappel du temps liturgique
Nous terminons aujourd’hui l’octave de Pâques, huit jours pour fêter le Christ ressuscité ! C’est aussi la Fête de la Divine Miséricorde pour toute l’Eglise - instituée par Saint Jean-Paul II le 30 avril 2000 à l’occasion de la canonisation de Sœur Faustine. C’est une fête à l’honneur en cette année de la miséricorde instituée par notre pape François. Laissons éclater un bel Alléluia pour acclamer l’évangile.

Acclamation de l’Evangile
Alléluia !

Evangile selon saint Jean (20, 19-31)
C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »

Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.

Pistes de réflexion
Il y a trois parties dans cet évangile :
- L’effusion de l’Esprit et l’envoi en mission
- Le récit de la rencontre de Jésus et Thomas
- La conclusion

« ce premier jour de la semaine »  C’est-à-dire un dimanche, jour de la résurrection de Jésus et jour où Jésus choisit d’apparaître à ses disciples après sa résurrection à plusieurs reprises. C’est ainsi que les chrétiens se réunissent le dimanche et sanctifient ce jour. Jusqu’alors les juifs consacraient la journée du samedi au Seigneur, le sabbat.
« par crainte des Juifs » Après l’arrestation et la mort de Jésus, les chrétiens vivaient dans la peur légitime d’être arrêtés à leur tour.
« La paix soit avec vous »  C’est la salutation des juifs, shalom, mais c’est aussi un don de Jésus qui guérit la peur de ses disciples.
« Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur »  La joie est un autre don de Jésus. Quand nous sommes ouverts à la présence de Jésus, nous recevons la paix du cœur et la joie, quelles que soient les épreuves qui nous arrivent.
« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. Recevez l’Esprit Saint »  Le Saint Esprit est toujours donné pour une mission. Le projet de Dieu ne sera accompli que lorsque chacun aura accompli sa mission.
« À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »  Voilà la mission des disciples et après eux des prêtres. L’Esprit de Dieu est un esprit de réconciliation, de pardon, de paix. Par le sacrement de réconciliation, le prêtre peut nous libérer du péché. Nous aussi, c’est notre mission de baptisé d’annoncer que Dieu est amour, qu’il n’est qu’amour et qu’il veut nous pardonner. Si nous n’annonçons pas la miséricorde de Dieu, certains vont rester dans l’ignorance et seront donc maintenus dans leur péché.

« Huit jours plus tard » Jésus apparaît à nouveau un dimanche. Notons au passage que pour les juifs chaque jour commencé est compté.
« Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Cette béatitude s’adresse à nous tous. Jésus prépare ses disciples à son proche départ, qui aura lieu à l’Ascenssion.

« … pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom »  Le Seigneur, auteur de notre vie, veut que nous soyons vraiment vivants. Si nous n’avons pas la foi, toute notre âme créée pour louer Dieu est comme morte. La foi ouvre notre cœur pour recevoir toutes les grâces que Dieu veut nous donner. Jésus désire que nous ayons une vie spirituelle, que nous vivions dans notre dimension horizontale, mais aussi verticale. Il nous attend à la réunion de ces deux dimensions, c’est à dire à la croix, non pas l’instrument de supplice mais croix glorieuse, lieu où Dieu donne tout son amour.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

Activité
Coloriage du dessin, après une brève explication de celui-ci.

GIF - 6.4 ko

« La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. » Jean 20, 21











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Deuxieme-dimanche-de-Paques-annee,4895.html