Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Diaconie Servir > Diaconia 2013 > Diaconia 2013 : paroles de participants du Var

Diaconia 2013 : paroles de participants du Var

  Publié le jeudi 16 mai 2013 , par Françoise Girard

A Diaconia 2013, il y avait 12000 participants. Parmi eux 300 Varois avaient fait le déplacement.
Très connus ou beaucoup moins, ils ont accepté de nous partager un peu de leur expérience.


A l’issue du rassemblement Diaconia 2013 ; servons la fraternité, découvrons quelques extraits de témoignages.

- Gilles Rebêche (délégué diocésain à la solidarité) : Le but de la diaconie c’est que les pauvres se sentent en famille dans l’Eglise.


- Martine : à la Fraternité Saint Laurent on anime des groupes de paroles (groupes d’amitié) et des groupes de la Parole (de Dieu) ; on crée des festivités, en disant à tous "on a besoin de toi". On met ceux qui sont en précarité en valeur "tout homme est une histoire sacrée".


- Daniel (Familles Amitiés Cités, Vigies Beaucaire, Epicerie) J’ai découvert dans le forum sur le bénévolat auquel je participai, la frustration des relations bénévoles/salariés : les bénévoles sont de passage et les blessures sont importantes.


- Nathalie (engagée auprès des Roms) Mgr Marc Stenger, dans le forum où j’étais, a affirmé : « La fraternité n’est pas à la frontière de l’Evangile : elle en est le cœur ».


- Sœur Lucienne (cité Berthe à la Seyne) Ce qui ma le plus marqué c’est la grande procession d’offrandes en même temps que la prière universelle. Et 85 évêques qui choisissent les pauvres, peut être que l’Eglise est en train de changer ?


- Père Loïc J’ai été touché par la Fraternité : dans les forums, les avis peuvent être différents mais il y a une vraie cohésion et c’est le Christ qui rassemble, sinon cela exploserait.
L’autre moment qui m’a touché était la lecture de la Parole de Dieu au cours de la messe de l’Ascension par un non-voyant.


- Christian, (séminariste) et Jean-Marie (Fraternité Saint Laurent) Ce qui m’a le plus touché c’est l’homélie du cardinal André Vingt-Trois au cours de la messe d’envoi qui était à la mesure du Peuple de Dieu.


- Alain (Samu Social) Au forum quelle action avec les personnes en précarité ? j’ai été touché de voir comment des gens parviennent à faire beaucoup de choses sans aucun moyen.


- Ruth, (religieuse du Bon Pasteur) Très marquée et pleine d’espérance de constater l’engagement des jeunes et leur mobilisation dans des activités envers les personnes âgées en particulier dans le diocèse de Versailles. Une autre image, la solidarité dans les prisons : malgré les portes fermées, ils vivent la fraternité.


- Jacqueline (Chœur espérance, les Voix de Berthe) J’ai découvert le chant au Sénégal : c’est un moyen de prier et de faire prier. Le chant c’est ma respiration.


- Jean (ancien président Secours Catholique) Ce qui m’a marqué c’est la patience de Dieu : l’Eglise s’est mobilisée à travers la présence de 86 évêques. Les pauvres avaient la parole : ils sont restés aux célébrations.


- Geneviève (anciennement Communion Saint Lazare, Tente d’Abraham) Elle a été touchée par le Chœur Espérance à la cité Saint-Pierre : une vraie fraternité joyeuse et communicative - Les ROMS sont venus danser devant les chanteurs. J’ai été touchée par la messe de l’Ascension (à part l’homélie trop longue). D’habitude, à la messe quand ça ronronne, je m’endors à cause d’apnées du sommeil. Mais là c’était vivant malgré la longueur.

- Philippe et Annie (CCFD Terre Solidaire) Je constate la concomitance de Diaconia avec l’arrivée du pape François : ça devrait rentrer en résonance. On voit une Eglise qui se met en ordre de marche sur le thème de l’accueil de l’autre : aujourd’hui on est centré sur le faire ensemble.


- Marie-France (CCFD) J’ai vu le visage de l’Eglise de petites gens : mes parents étaient de petites gens qui allaient à la messe tous les dimanches à côté de leurs patrons qui les exploitaient. Ils ne se sont jamais rebellés.


- Hanina (UDV, musulmane) J’avais besoin de mieux comprendre la religion catholique pour mieux comprendre mes collègues de travail. J’ai fait la découverte de gens différents et aussi des personnes avec lesquelles je travaille grâce à des contacts différents que sur le lieu de travail J’ai eu plein de temps d’échanges : on n’est pas si loin les uns des autres (les 2 religions). On essaye de faire le mieux ; on a envie de vivre la fraternité.


- Jenny (UDV) A Diaconia, tout le monde est à la portée les uns des autres : on a l’impression d’être en famille ; on se sent accueilli.


- Raymond (chômeur, TOP – Mourillon) La fraternité : y en n’a pas ! On entend charité mais on ne parle pas d’amour : il n’y a pas assez d’écoute, d’amour, de charité. Pour aller vers les autres, il faut d’abord avoir de l’amour. L’amour de Dieu, c’est d’être à l’écoute de son prochain.


- Yann (chômeur, musicien à Kaïré - non baptisé) Je suis venu par curiosité, pour me recueillir, pour partager, pour réfléchir. J’ai été impressionné par l’esprit de partage, la démarche religieuse. On a pu se recueillir et alors on pense à Dieu : je vais demander le baptême.


- Christophe (chargé de projets à l’UDV) Ce qui m’a le plus touché c’est ce que j’ai personnellement expérimenté : des vrais moments de partage avec des personnes de la délégation. J’ai pu vivre la fraternité : c’était concret. Vivre à 3 dans une chambre minuscule ce n’est pas facile.


- Amerga et sa maman (Ethiopien de la tribu Couragué, une des 4 tribus d’Ethiopie, agent d’accueil à Jéricho) J’aime beaucoup la Vierge : c’était important de venir avec ma maman qui aime beaucoup la Vierge. Je sers une Eglise fraternelle.


- Henriette (chœur espérance, Saint- Vincent de Paul) J’ai été impressionnée par le nombre de personnes, de prêtres, de diacres, d’évêques et par le cri d’un membre de Partage et Parole des Pauvres (PPP) : "laissez les portes des églises ouvertes".


- Maryse (SSVP) On s’aperçoit dans l’Eglise qu’il y a une diaconie alors qu’à la Société Saint Vincent de Paul, il y a 180 ans que cela se vie avec Ozanam. On a toujours conjugué la foi et la charité : c’est indissociable.


- Jocelyne et André (SSVP La Garde, paroisse) Je suis remplie d’espérance par rapport aux pauvres : ils ont envie de faire passer ce qu’ils ont reçu. Ils sont prêts pour la relève.


- Danielle et Patrick (Fraternité Saint Laurent, Massabielle, Banque alimentaire) L’importance du mot service : Jésus est venu pour servir et non pas pour être servi.


- Marie-Madeleine (chœur espérance, UDV) et Jean-Philippe, animateur Samu social Les pauvres ont eu droit à la parole alors qu’ils ne l’ont jamais en paroisse. Dans de petites fraternités, ils se sentent accueillis.


- Gonzague (Secours catholique du Var , troupe des Nez’vangile) Mon coup de cœur du rassemblement Diaconia  : la messe de l’Ascension. Alors que 85 évêques s’approchent de l’autel et entourent le cardinal Sarah, une petite fille servante de messe, tenant fermement la navette d’encens s’approche avec ses acolytes. La rangée des évêques s’ouvre et elle se retrouve au cœur de la consécration. « Laissez venir à moi les petits enfants ! » dis Jésus. Au rassemblement, j’ai vu l’Eglise s’ouvrir à la fragilité jusqu’à l’accueillir en son cœur.


- Père Paul (mariste) Diaconia 2013 a favorisé l’ouverture à la parole de ceux qui souvent ne la prennent pas. Une réelle ouverture à l’autre s’est manifestée à travers l’écoute réciproque et la simplicité des échanges. L’Eglise, peuple de Dieu, s’est concrétisée dans le partage eucharistique où évêques, prêtres, diacres au milieu de toutes les communautés marquaient leur unité. La fraternité n’était pas un vain mot.


- Un immense merci à tous ceux qui ont accepté de partager leur vécu de ce rassemblement.
- J’ai eu le privilège d’être à leur écoute : je leur dédie cet article en espérant n’avoir pas trahi leur pensée. L’intégralité des témoignages recueillis est sur le site du diocèse.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Diaconia-2013-paroles-de.html