Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Fête de Saint Pierre et Saint Paul

  Publié le dimanche 29 juin 2014 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 29 juin 2014








Accueil des enfants
Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et même que tous les hommes du monde entier aujourd’hui. Lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante. On peut demander aux enfants de venir en procession après la proclamation de l’Evangile pour embrasser la Parole (le livre ouvert), en chantant (par exemple « Que vive mon âme à te louer ! » ou reprise de l’Alléluia.)

Rappel du temps liturgique
Nous fêtons aujourd’hui Saint Pierre et Saint Paul, deux évangélisateurs zélés qui sont morts martyrs.

Acclamation de l’Evangile : Alléluia !

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu (16,13-19)
Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? » Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Elie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Pistes de réflexions
Saint Pierre a été très proche de Jésus et il est souvent question de lui dans l’évangile, comme dans celui d’aujourd’hui.
Il s’appelait Simon mais Jésus lui donna le nom de Pierre. Il était pêcheur sur le lac de Tibériade avec son frère André. Pierre et André ont abandonné leur métier de pêcheur pour suivre Jésus.
« Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! » Dans l’évangile d’aujourd’hui, Pierre, sous l’action de l’Esprit Saint, fait une profession de foi. « Messie » ou « Christ » signifie « le frotté d’huile, l’oint » c’est-à-dire celui qui a reçu l’onction pour une mission, comme les rois et les prophètes.
« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux » Pierre a été enseigné par Jésus, mais c’est le Père qui lui fait professer sa foi. La foi est vraiment un don de Dieu, que nous recevons par le sacrement de baptême avec l’espérance et la charité. Tout au long de la vie, nous découvrons les trésors que nous avons reçu par la foi.
« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise » Jésus confie à Pierre l’Eglise naissante. Depuis, de nombreux papes se sont succédés à la tête de l’Eglise jusqu’à François aujourd’hui. L’Eglise n’est pas comme une quelconque entreprise avec un pape qui dirigerait des évêques, qui eux-mêmes seraient à la tête des prêtres, qui seraient chefs des laïques que nous sommes. Non, la pyramide est inversée. Le pape est appelé le serviteur des serviteurs. Il est d’abord au service du Seigneur, mais aussi au service des évêques et de tous ses frères catholiques.
« Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux » Voilà pourquoi Saint Pierre est toujours représenté avec un jeu de clefs à la main, et qu’on l’imagine à la porte du paradis.
Même si Pierre renie Jésus trois fois la nuit du Jeudi Saint, Pierre regrette sa faute. Jésus lui pardonne, lui redonne sa confiance, en lui demandant par trois fois « M’aimes-tu ? » ( Jn 21,15 ).
Pierre est mort martyr à Rome vers l’an 64. C’est sur sa tombe qu’a été érigée la grande basilique Saint Pierre de Rome au Vatican.

L’Eglise a choisi de fêter Saint Paul en même temps que Saint Pierre. Même s’il n’a pas connu Jésus, Saint Paul est considéré comme un apôtre. Il était juif et a persécuté les chrétiens, mais Dieu se manifeste à lui sur la route de Damas vers l’an 36 et il est converti (Ac 9, 1-22 ; Ac 22, 6-15 ; Ac 26, 9-18). Il se retire de nombreuses années, certainement pour méditer les trésors de cette foi nouvelle, puis part en voyage annoncer l’évangile. Ses voyages en Asie Mineure et en Grèce ont été relatés par l’évangéliste Luc dans le livre des actes des apôtres. Il a écrit aussi de nombreuses lettres aux villes qu’il avait visitées.
Il est emprisonné à Rome où il meurt décapité vers l’an 67. Une basilique lui est dédiée à Rome, Saint Paul hors les murs.

Activité
Coloriage du dessin.

« Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. »








1 Message

  • Posté le 29 juin 2008 15:14, par paul kenny

    slt j’s8 paul de la paroisse des martyrs de l’ouganda"dakar sénégal"j’s8 heureux de constaté k’on a la méme messe des enfants merçi et bonne continuation dans le christ




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Fete-de-Saint-Pierre-et-Saint-Paul.html