Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Fête de la Sainte Trinité, année B

  Publié le dimanche 31 mai 2015 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie du dimanche 31 mai 2015







Accueil des enfants
Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et que tous les catholiques du monde entier aujourd’hui. Il est conseillé de lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante.

Rappel du temps liturgique
Aujourd’hui, nous fêtons la Sainte Trinité.

Acclamation de l’Evangile
Alléluia !

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (28, 16-20)
Au temps de Pâques, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-le au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

Pistes de réflexion
« Au temps de Pâques » Cet évangile se situe juste après la résurrection de Jésus.
« ... à la montagne » Dans l’Ancien Testament, la montagne était le lieu de rencontre de Dieu avec son peuple. Souvenez-vous de Moïse qui reçoit les tables de la loi en haut d’une montagne. Dans l’Evangile, Jésus monte sur une montagne pour prier et pour parler à ses disciples.
« ... mais certains eurent des doutes » Alors que Jésus s’apprête à quitter cette terre, les premiers messagers de la bonne nouvelle ne sont pas très fiables. Jésus qui lit dans les cœurs sait bien que la foi de certains disciples est défaillante, et pourtant il les envoie en mission. En réalité, Jésus les envoie « Allez donc ! » mais il reste le seul maître « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. » Les disciples peuvent partir en mission en toute confiance car Jésus ne les abandonne pas, il reste aux commandes de l’évangélisation.
« ... baptisez-le au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit » Le nom dans la Bible signifie la personne elle-même ce qui revient à dire que le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont trois personnes distinctes d’un Dieu unique. C’est le mystère de la Sainte Trinité. Dieu est amour, mais l’amour a besoin d’être donné et reçu et cet échange d’amour existe en Dieu lui-même. L’Esprit Saint est parfois défini comme l’amour qui unit le Père et le Fils, ce qui n’est pas complètement exact, mais c’est mission impossible de trouver les mots justes pour ce mystère qui nous dépasse. Même une grande intelligence ne peut penser à la fois 1 et 3, et ne peut comprendre l’infini de Dieu. L’essentiel n’est pas de tout comprendre mais de vivre de l’amour offert par Dieu Trinité.
« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » Comment Jésus est-il présent aujourd’hui ? Par son eucharistie, présence réelle dans l’hostie consacrée. Par l’Esprit Saint que l’on a fêté dimanche dernier à la fête de la Pentecôte. Par sa Parole, présence de Dieu. Jésus lui-même est appelé « le verbe » dans le prologue de saint Jean. Quand nous sommes inquiets, rappelons-nous ces paroles qui invitent à la confiance : nous ne sommes pas seuls, Dieu est toujours avec nous.

Activité
Pour évoquer l’image de la Sainte Trinité, on peut prendre trois cierges allumés, puis les rassembler pour qu’ils ne fassent qu’une seule flamme. Cette analogie a des limites bien sûr car il n’y a pas fusion entre les 3 personnes, mais la présence de 3 cierges montre bien la distinction des 3 personnes.
Les enfants peuvent colorier le dessin et répéter le verset d’évangile qui l’accompagne pour l’apprendre par cœur.

« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »
Matthieu 28,20











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Fete-de-la-Sainte-Trinite-annee-B.html