Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Fête de la Toussaint

  Publié le dimanche 1er novembre 2015 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 1er novembre 2015







Accueil des enfants
Nous faisons ensemble un signe de croix. Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et que les chrétiens du monde entier aujourd’hui. Il est préférable de lire l’Evangile dans un missel plutôt que sur une feuille volante. Les enfants peuvent venir en procession embrasser la Parole (le livre ouvert) après la proclamation de l’Evangile, en chantant (par exemple « Que vive mon âme à te louer ! »)

Rappel du temps liturgique
Aujourd’hui, nous fêtons les saints du ciel. Demain, nous prierons pour tous les défunts.

Acclamation de l’Evangile
Alléluia !

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (5, 1-12)
En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

Pistes de réflexion
« Jésus gravit la montagne » La montagne est le lieu privilégié de la rencontre avec Dieu dans l’Ancien Testament. Or le mont des béatitudes, au dessus du lac de Tibériade, est plutôt une colline. Ce n’est donc pas une précision géographique mais plutôt un moyen de faire écho, dans l’oreille des juifs, à la montagne du Sinaï où Moïse reçut les tables de la loi.
« Il s’assit » C’est la posture du maître qui enseigne.
« Alors, ouvrant la bouche » Cette expression rappelle les prophètes de l’Ancien Testament. Si l’évangéliste insiste tellement sur ces préambules, c’est pour signifier que Jésus va dire des paroles très importantes.
« Heureux » Chaque béatitude est un chemin qui mène au bonheur … mais un chemin que nous n’aurions pas choisi spontanément puisqu’il va à l’encontre de l’idée que l’on se fait du bonheur. Chaque béatitude est un portrait de Jésus qui nous montre le chemin du bonheur, lui-même étant le chemin. Ce programme paraît impossible mais si on reste sur le chemin, on ne lache pas la main de Jésus et là tout devient possible. Le bonheur est alors à portée de main, il consiste à accueillir l’Esprit de Jésus, à avoir le coeur plein de joie car rempli de l’amour que Jésus veut nous donner. On découvre alors un avant goût de paradis !
« le Royaume des cieux est à eux ! » et « Heureux êtes-vous » Les béatitudes au futur sont entourées de deux verbes au présent. Notons que dans la langue de Jésus il n’y a ni présent ni futur mais des actions qui sont accomplies et d’autres inaccomplies. Celles-ci sont traduites par un futur mais en réalité sont présentes et se poursuivent dans le temps. En effet le Royaume ne concerne pas seulement notre vie dans l’éternité mais aussi notre vie sur terre où nous pouvons déjà goûter la joie du Royaume.
Par la communion des saints, nous pouvons partager la louange de tous les saints du ciel, ceux inscrits sur le calendrier et tous les autres.

Activité
Chaque enfant peut citer son saint patron, dire ce qu’il sait de lui. Vous pouvez chanter une litanie des saints avec les enfants, en invoquant chacun de leur Saint patron, ou raconter aux enfants la vie d’un saint.

Chant :
Chante, chante l’amour du Seigneur, Avec tous les anges, avec tous les saints, Avec tout le peuple de Dieu !

Ou bien :

Le monde attend le passage des saints, Là où les saints passent, Dieu passe avec eux,
Soyons saints comme Dieu ! (bis)

GIF - 3.3 ko

« Heureux les pauvres de coeur : Le Royaume des cieux est à eux ! » Matthieu 5,3











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Fete-de-la-Toussaint,4435.html