Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var


Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Toulon - Saint-Pie X > Archives > Fil violet 2014 > Fil violet du mardi 11 mars : « Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, (...)

Fil violet du mardi 11 mars : « Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

Paroisse Saint-Pie X, 49 rue Henri Poincaré, 83000 Toulon

  Publié le dimanche 23 mars 2014 , par Patrice Quesnel

« Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. » (Lc 23,43)

Première méditation de Carême sur la deuxième parole du Christ sur la Croix.



Se préparer


Lecture

Lecture de l’Evangile, Luc 23, 38-43

« Il y avait aussi une inscription au-dessus de lui : "Celui-ci est le roi des Juifs."

L’un des malfaiteurs suspendus en croix l’injuriait : "N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi !" Mais l’autre lui fit de vifs reproches : "Tu ne crains donc pas Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi ! Et puis, pour nous, c’est juste : après ce que nous avons fait, nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n’a rien fait de mal."

Et il disait : "Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton Royaume."

Jésus lui déclara : "Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis." »


Méditation

Faire une oraison de quelques minutes, pour se mettre en présence de Dieu.

Puis imaginer notre Seigneur Jésus parlant sur la Croix.

Et méditer le texte suivant :


-  Et Jésus lui dit : "En vérité, je te le dis, aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis".

Jésus pouvait ne rien dire. Alors tout le drame de la justification et de la béatification de cet homme se serait passé dans le secret. Mais, pour que soit béni ouvertement cet homme qui le confesse ouvertement, pour que soit manifestée avec éclat la différence des trois croix, pour qu’on sache que l’une est la Source du salut, capable de purifier instantanément les pires de nos crimes, il dit trois mots, qu’il a été donné à Bossuet de commenter par trois autres : « Amen dico tibi, hodie mecum eris in paradiso. Aujourd’hui , quelle promptitude ! Avec moi , quelle compagnie ! Dans le Paradis , quel repos ! »


-  En vérité, je te le dis...
Voilà de nouveau, en Jésus, cette prescience dominatrice, infiniment sereine, en laquelle se révèle tout le mystère de l’Incarnation. Il est dans le temps pour subir les pires outrages ; et, simultanément, il est au-dessus du temps pour composer avec une sûreté infaillible les destinées.


-  Aujourd’hui...
Avant que le soleil n’ait touché l’horizon et qu’un jour encore de cette terre ne s’évanouisse, cet homme passera de la durée du temps à la durée de l’au-delà du temps. Il quittera le changement pour la plénitude, le supplice pour la béatitude. Et il y aura pour moi un jour de cette terre qui ne s’achèvera pas, car j’aurai passé instantanément dans une autre durée ; ô puisse-t-elle être celle de l’amour.


-  Tu seras...
C est un futur. Il y a un délai. Il n’est pas long. Il est atroce, néanmoins, sur cette croix où chaque seconde pèse plus lourd que les années. Mais c’est aussi un présent. Est-ce que précisément le mystère de l’espérance, la dialectique de l’espérance, n’est pas de rendre déjà présent ce qui n’est encore que futur ? de peupler de clartés la nuit de la douleur ?

Le mot de la Femme pauvre est vrai : « On n’entre pas dans le Paradis demain, ni après-demain, ni dans dix ans, on y entre aujourd’hui », on y entre même tout de suite, « quand on est pauvre et crucifié. »


-  Avec moi...
... enveloppé par moi, illuminé par moi, embrasé par moi. Si tu aimes Jésus dans le temps, tu seras aimé par Jésus dans l’éternité. « Quiconque me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père, qui est dans les Cieux !  »

Ô Jésus ! cette vie d’un moment que j’aurai eue parmi les hommes, est-ce qu’elle sera cette confession de vous que vous puissiez reconnaître devant votre Père des Cieux ?


-  Dans le paradis.
« Ces mots du Seigneur, dit saint Thomas, doivent s’entendre, non, comme certains l’ont imaginé, du paradis terrestre et corporel ; mais du paradis spirituel, où résident tous ceux qui sont en possession de la gloire divine. Il est vrai que, quant à ce qui est du lieu, le voleur est descendu aux enfers avec le Christ pour y être son compagnon selon ce qui lui avait été dit : "Tu seras avec Moi". Mais quant à ce qui est de la récompense il était déjà dans le Paradis, car il possédait dès ce moment la fruition [1] de la divinité du Christ, avec les autres saints. »

(Charles Journet in "Les sept paroles du Christ en Croix", p. 42, 43)


Prière finale

Dire un "Notre Père", trois "Je vous salue Marie" et lire lentement chacune des sept paroles du Christ sur la Croix :

« Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font. »

« Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »

« Femme, voici ton fils. » … « Voici ta mère. »

« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »

« J’ai soif. »

« Tout est accompli. »

« Père, entre tes mains je remets mon esprit. »



Bibliographie, musicographie et liens

- Bibliographie

"Les sept paroles du Christ en croix", cardinal Charles Journet, Editions du Seuil, 1998, collection Livre de vie, 6€. (format poche)

"Les sept dernières paroles du Christ", de Timothy Radcliffe, Edition du Cerf, 2004, environ 17€ neuf.


- Liens hypertextes

Message du pape François pour le temps de Carême de l’année 2014 : notre article Message du Pape pour le Carême, ou par lien direct : Pape - Carême

Sur Wikipédia —> Wikipedia

Très courts textes sur chacune des sept paroles, sur le site des moines bénédictins de l’abbaye de Ligugé : —> Ligugé

Une série d’émissions télévisées (environ 50 minutes chacune) sur chacune des sept paroles du Christ sur la Croix, sur la chaîne KTO pour le carême 2012 : —> KTO TV

Catéchèse de Sa Sainteté Benoît XVI le 15 février 2012 : —> Pape Benoît XVI

Les sept paroles de Jésus en Croix, méditations pour la Semaine Sainte, à la lumière des écrits du père Marie-Joseph Lagrange, o. p. —> MJ Lagrange


- Œuvres musicales

"Die Sieben Worte Jesu Christi am Kreuz (SWV 478)" de Heinrich Schütz

Oratorio "Les Sept Dernières Paroles du Christ en croix" de Joseph Haydn

"Les sept paroles du Christ en croix", œuvre chantée de César Franck et Charles Gounod


JPEG - 305 ko
"Ce que voyait Jésus en Croix" - James Tissot - v. 1890 - Brooklin Museum

[1] Fruition : action de jouir de quelque chose. (NDR)
_






Paroisse Saint-Pie X

Nous retrouver sur Twitter :

ou sur Facebook : https://www.facebook.com/SaintPieXToulon

Picto adresse postale Adresse postale : 49 rue Henri Poincaré - 83000 Toulon (façade ouest de l’église)
Picto adresse postale entrée courante, accueil, bureaux, salles de réunion et presbytère : porte sud de l’église par la courette de la rue Eugène Silvain
accès personnes à mobilité réduite : porte nord de l’église, rue Eugène Silvain
Picto adresse postale entrée et parvis d’honneur (mariages, obsèques, solennités, processions ...) : façade est de l’église, rue Eugène Silvain

04 98 00 98 80

Picto fax 04 98 00 98 81

GPS : Lat. 43.1207 ; Long. 5.9412

En pratique, accéder à Saint-Pie X

Pour joindre l’équipe de rédaction, ou contribuer à ce site, écrivez-nous à l’adresse électronique suivante :
saintpiex.toulon@gmail.com

ou "tweetez ! "

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr