Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Forcalqueiret – église Saint-Martin

  Publié le mardi 19 octobre 2010 , par Françoise Girard


Infos pratiques

Picto adresse postaleLe secteur paroissial de Garéoult regroupe les clochers de Garéoult – église Saint-Etienne, Néoules – église Saint-Jean-Baptiste, Mazaugues – Saint-Christophe, La Roquebrussanne – église Saint-Sauveur, Forcalqueiret – église Saint-Martin, Rocbaron – église Saint-Sauveur.
Le presbytère est situé 24-26 boulevard Louis Brémond - 83136 Garéoult
04 94 04 92 33
paroisse.gareoult@gmail.com

Les autres églises de la vallée de l’Issole :
- Garéoult – église Saint-Etienne,
- Néoules – église Saint-Jean-Baptiste,
- Mazaugues – Saint-Christophe,
- La Roquebrussanne – église Saint-Sauveur,
- Rocbaron – église Saint-Sauveur,
- Sainte-Anastasie – église Saint-Juste.


Retrouvez tous les évènements sur egliseinfo.catholique.fr




Un peu d’histoire

JPEG - 85.1 ko

L’église Saint-Martin fut construite en 1868 presque sur le même emplacement que l’ancienne église édifiée en 1742 et qu’on dut démolir. Malgré des murs fortement étayés, une cinquantaine d’années après son inauguration, l’édifice donnait déjà des signes de ruine prochaine. Un mur menaçait même de s’écrouler, au point que les cérémonies du culte durent y être interdites pendant quelques mois par mesure de sécurité. En 1913, on entreprit les réparations qui s’imposaient ; elles étaient terminées en 1914 et la nouvelle ouverture de l’église donna lieu le 19 avril à des fêtes présidées par l’évêque du diocèse, Mgr Guillibert. Cette église a une certaine élégance avec sa façade au pignon bordé de modillons, sa belle rosace et surtout son haut et large portail roman qu’entoure un archivolte et que surmonte un tympan. Cette église a une certaine élégance avec sa façade au pignon bordé de modillons, sa belle rosace et surtout son haut et large portail roman qu’entoure un archivolte et que surmonte un tympan. Il n’y a pas de clocher mais un modeste clocheton planté sur le chevet et portant une simple ferrure pour la cloche. Notons qu’en 1096, des ecclésiastiques de Toulon furent chargés d’élever dans le Castrum la première église dédiée à saint Martin dans le terroir. Les ruines de cet ancien sanctuaire y sont encore visibles.












 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr