Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Fréjus - La Gabelle : église du Sacré-Coeur

  Publié le mardi 21 juin 2016 , par Françoise Girard

Les années 1960 à 1968 furent dans le Var, propices à l’accroissement démographique, avec une période de peuplement dû en particulier à l’arrivée des "pieds noirs" venus d’Afrique du Nord. Elles furent aussi pour l’Eglise une période conciliaire riche de renouveau évangélique.


Vie pratique

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr

Un peu d’histoire

Monseigneur Gilles Barthes est alors évêque du diocèse de Fréjus-Toulon. Devant ces évolutions, il mesure le besoin de créer des lieux de culte et il lance l’opération « les nouvelles églises du Var ». Le quartier de la Gabelle à Fréjus est retenu pour y édifier l’une d’elles.

En effet sur des terrains plats longeant le Pédégal (ruisseau intermittent qui sépare Fréjus de Saint-Raphaël), commence à s’implanter une série d’immeubles destinés à accueillir les familles rapatriées d’Algérie. Dans un lotissement voisin se sont installées des petites PME et des villas particulières. Le 20 juillet 1964, l’association diocésaine achète un de ces lots et un adjoint de Fréjus fait don d’un lot jointif, ce qui permettra de construire une église sur un terrain rectangulaire de 790 m² utiles.

Une petite communauté paroissiale se rassemble alors autour du curé, le père LEBAS, prêtre des missions étrangères revenu de Chine où il a vécu la révolution maoïste. Ce groupe paroissial n’attend pas la sortie de terre du bâtiment pour « faire église » : des messes dominicales sont célébrées en plein air sur ce champ, des rencontres festives s’y organisent et une baraque de chantier y est bientôt dressée pour donner un toit provisoire aux activités de cette nouvelle paroisse joyeuse et dynamique. Cette baraque tiendra lieu de chapelle tout au long de l’érection de l’église.

Parallèlement, en octobre 1966, monseigneur Gilles Barthes désigne J. Drouzy comme architecte avec pour mission la construction d’une église de 500 places avec centre paroissial comprenant un presbytère avec 2 logements, un bureau, une salle réunion et une salle de catéchisme.

L’Architecte, tenant compte des limites du terrain et des règles d’urbanisme du lieu, se concentre sur la conception de l’édifice ; la surface assez exigüe au sol exige un plan sur 2 niveaux pour pouvoir réaliser le projet demandé. Le lieu de culte sera au 1er étage, on y accèdera par un escalier monumental et par une rampe servant d’issue de secours et d’accès pour les handicapés – la nef de 350 m² comprendra 500 places assises, le chœur en anse de panier éclairé par 2 verrières invisibles dans la nef et un lanterneau offrira un large espace pour les célébrations liturgiques.

La charpente en bois apparent, les poutres en lamelle collé créeront un volume apaisant et favoriseront une bonne acoustique (pour le plaisir des concertistes et chorales).

Le clocher aura 18 m. de haut ! L’ensemble aura un aspect dépouillé (murs de béton décoffré) s’harmonisant avec le quartier d’activité laborieuse.

La première pierre est posée en janvier 1967. De nombreuses entreprises locales participent à la construction et le 20 décembre 1967 la réception des travaux peut avoir lieu et la messe de Noël 1967 peut être célébrée à l’intérieur de l’église à la joie de tous. Elle sera dédicacée par monseigneur Barthes au printemps 1968 et suivant le désir du père Lebas, elle sera dédiée au Sacré-Coeur.

historique réalisé grâce aux bons soins du père Cristian Dornemann.









Le presbytère de l’église du Sacré-Coeur est situé 198 avenue chateau Galliéni - La Gabelle - 83600 Fréjus
04 94 51 34 25
paroisse.scfrejus@orange.fr

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr