Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Roquebrune-sur-Argens : église Saint-Pierre - Saint-Paul

  Publié le jeudi 10 janvier 2008 , par Françoise Girard

L’église paroissiale : édifice gothique du XVIème siècle qui englobe dans ses murs l’église primitive Notre-Dame des Salles qui semble dater de la fin du Xème siècle. Dotée de peintures, de statues et de retables de grandes valeurs, elle a subi plusieurs modifications au fils des siècles et mérite bien maintenant une protection telle que l’inscription sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.


Infos pratiques

- site de la paroisse

Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr


Un peu d’histoire

Autour de l’église, s’étendait le quartier des Salles réservé au seigneur, aux prêtres, aux notables et à leurs serviteurs. Côté Nord de l’église, se trouve la place du presbytère. Ce dernier est une ancienne dépendance du château.

- Travaux sur le bâtiment de l’église paroissiale Saint Pierre-Saint Paul

Une énorme entreprise de restauration a débuté, qui a couvert toute l’année 2006, et se poursuivra certainement en 2008. Ces travaux comprennent des restaurations artistiques, telles celle de la voûte et des peintures murales, ainsi que des rénovations d’ordre plus technique, tels l’éclairage et le chauffage.

- Le rétable de saint Aygulf Parti en restauration lors des Journées du Patrimoine 2004, il est revenu dans la 4° chapelle à gauche en novembre 2007.
On distingue, en bas, le village de Roquebrune-sur-Argens avec le chemin de procession jusqu’à Saint-Aygulf qui était parcouru afin de demander la pluie.

- Le rétable de la Passion Situé en entrant à droite de l’église, ce rétable est certainement une œuvre très ancienne, déplacée de son poste d’origine pour être réaménagée. Ce retable était constitué de deux panneaux de bois polychromes, qui retraçaient en plusieurs épisodes la passion du Christ. Ces deux panneaux avaient été placés sur un entourage de bois avec une Crucifixion au centre. Un des deux panneaux a été volé ; il représentait, entre autres, une scène très rare, celle de la descente de Jésus aux limbes. Grâce à de nombreuses photos, il a pu être refait à l’identique et remis fin novembre 2007 à l’entrée de l’église à droite.

- L’orgue Il a été terminé en septembre 2007. Actuellement, une souscription a été lancée pour la décoration du buffet (peintures et éventuellement d’autres moulures).











 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr