Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Catéchèse > Fêtes catholiques > L’Esprit de Pentecôte

L’Esprit de Pentecôte

Manifestation de l’Esprit Saint et naissance de l’Église

  Publié le mercredi 7 mai 2008 , par Françoise Girard

La Pentecôte, du grec pentékostê - "cinquantième" -, est célébrée 50 jours après Pâques. Elle clôture le temps de Pâques en célébrant le don de l’Esprit Saint [1] aux apôtres et la naissance de l’Église.


Au cours de sa dernière rencontre avec les disciples, le Christ avait dit : "vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre" (Actes des Apôtres, chapitre 1, verset 8).

Les Actes des Apôtres (chapitre 2, versets 1-13) racontent ensuite que les douze disciples et Marie, mère du Christ, étaient tous ensemble réunis lorsqu’un souffle semblable à un coup de vent remplit la maison et que des langues de feu apparurent – dans la Bible, le vent et le feu sont les signes de la présence de Dieu –.

Remplis d’une force intérieure nouvelle, dans laquelle ils reconnaissent l’action de l’Esprit de Jésus en eux, les apôtres surmontent leurs peurs et commencent à témoigner avec élan de la bonne nouvelle de la Résurrection. A Jérusalem d’abord, puis de ville en ville et par toute la terre, les premières communautés chrétiennes commencent à s’organiser. La Pentecôte marque la naissance de l’Église, qui rassemble tous les baptisés dans la foi chrétienne.

Les apôtres

Les disciples - du latin discipulus (« élève » en français) - ont accompagné leur maître, Jésus, suivi son enseignement et appris ses façons de vivre, de servir, de prier, d’aimer. Recevant le don de l’Esprit-Saint, envoyés en mission, ils deviennent des apôtres (du grec apostolos, « envoyé »), c’est-à-dire des missionnaires intrépides et infatigables jusqu’à donner leur vie pour l’amour du Ressuscité de Pâques.

La Pentecôte et le sacrement de confirmation

La confirmation, sacrement du don de l’Esprit Saint, est souvent conférée le jour de la Pentecôte.

Proposé, selon les circonstances, à l’adolescence ou à l’âge adulte, le sacrement de confirmation s’inscrit dans la continuité du baptême et de l’eucharistie. La confirmation marque l’achèvement de l’initiation chrétienne et le début de nouvelles missions : en s’avançant pour répondre à l’appel du Christ, le confirmé s’engage en effet à prendre sa place dans l’Église, à renforcer sa vie de chrétien.

Si la plupart des confirmands (près de 56 000 en France en 2001) sont des adolescents, les confirmations d’adultes sont en augmentation depuis quelques années. En 2004, 2794 adultes seront confirmés (ils étaient 2173 en 2002, 2585 en 2003).

Pentecôte dans l’Abrégé du Catéchisme de l’Église catholique

A la question "qu’est-il arrivé à la Pentecôte", l’Abrégé du Catéchisme de l’Église catholique répond : "Cinquante jours après sa Résurrection, à la Pentecôte, Jésus Christ glorifié a répandu l’Esprit à profusion. (….) La mission du Christ et de l’Esprit devient la mission de l’Église, envoyée pour annoncer et pour répandre le mystère de la communion trinitaire". [2]

La Pentecôte fait partie des principales fêtes du calendrier chrétien parce qu’elle est considérée comme la véritable naissance de l’Église. Les apôtres, ayant reçu la force de l’Esprit Saint, ont eu le courage de sortir de la salle du Cénacle où ils se trouvaient et ont aussitôt commencé à faire connaître l’enseignement reçu du Christ, à enseigner et à baptiser. À la foule, Pierre s’adressait en ces termes : "Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. Élevé dans la gloire par la puissance de Dieu, il a reçu de son Père l’Esprit Saint qui était promis, et il l’a répandu sur nous : c’est cela que vous voyez et que vous entendez (…) Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit." [3]

Par l’enseignement et la vie de Jésus, ainsi que par la réflexion théologique, les chrétiens ont compris la réalité mystérieuse d’un seul Dieu en trois personnes, le Père, le Fils et l’Esprit. C’est ce que l’Église appelle le mystère de la Sainte Trinité. La Pentecôte célèbre la manifestation de l’Esprit Saint, troisième personne de la Trinité. Comme le montre l’expérience des apôtres, l’Esprit est en particulier source de force intérieure et d’intelligence de la foi. Le texte des Actes des Apôtres [4] précise qu’environ trois mille personnes furent baptisés ce jour là : la Pentecôte est vraiment à l’origine de la première communauté chrétienne.

Dans l’iconographie religieuse sur la Pentecôte, l’Esprit Saint est représenté sous la forme d’une flamme, d’une colombe ou de vent : le feu parce qu’il éclaire et réchauffe ; la colombe comme messagère de Dieu, évocatrice de la paix ; le vent, signe de la présence de Dieu dans la symbolique biblique.

La fête de la Pentecôte clôt le temps pascal.

La couleur liturgique est le rouge, qui symbolise l’amour et le feu de l’Esprit Saint.


[1] L’Esprit Saint est la 3° personne de la Sainte Trinité. Le mystère de la Sainte Trinité est le mystère d’un seul Dieu en trois personnes : le Père, le Fils (Jésus) et le Saint-Esprit.

[2] Abrégé du Catéchisme de l’Église catholique, § 144.

[3] Actes des Apôtres, chapitre 2, versets 32 à 38.

[4] Actes des Apôtres, chapitre 2, verset 41.






 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/L-Esprit-de-Pentecote.html