Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



La Cadière d’Azur - Saint-André

  Publié le mardi 4 septembre 2007 , par Françoise Girard

Au XIIème siècle, existait à la Cadière une église Saint-André dont il est fait mention en 1113 dans une bulle de Pascal II. Cette église de style roman avait la forme d’une croix. Elle fut démolie au début du XVIème siècle.


Infos pratiques

Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr


Un peu d’histoire

Sur son emplacement fut élevé en 1508 l’église actuelle, également dédiée à saint André. Elle fut consacrée le 12 octobre 1522. Elle n’avait alors qu’une seule nef.

En 1607, 1682, 1782 furent ouvertes des chapelles. A travers ces dernières furent édifié les deux bas-côtés de forme irrégulière. Après agrandissement, l’édifice se présenta tel qu’il est aujourd’hui.

L’église actuelle a une nef principale, deux collatéraux que coupent trois travées. Ces nefs porte une voûte à croisillons avec pendentifs, les arceaux reposant sur des colonnes sans chapiteaux.

La grande nef se termine par une abside polygonale ; le maître-autel qui fut placé en 1773, est surmonté d’un ciborium de marbre.

La porte d’entrée a été ouverte dans le collatéral du midi. Elle a un portail à arc surbaissé surmonté de deux accolades qui se joignent au pied de la croix. Entre les deux moulures, une niche abrite une statuette de saint André.

Le clocher est de forme hexagonale ; une flèche flanquée de clochetons le surmonte. La tour supérieure est percée de baies ogivales et couronnée d’une balustrade. Il domine l’église de sa hauteur de 32 mètres.

Quelques vitraux sont à observer : ceux qui garnissent les fenêtres ogivales de l’abside remarquables par leur ancienneté.












 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr