Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

La Môle – église Sainte-Marie-Madeleine

  Publié le mardi 11 décembre 2012 , par Françoise Girard

L’église paroissiale primitive dont il est fait mention au XIème siècle était dédiée à sainte Marie-Madeleine. Elle parait en 1084 dans une bulle de Grégoire VII. Elle était l’église d’un village qui fut saccagé à la fin du XIVème siècle. Les habitants s’étant dispersés, l’église demeura seule au milieu des ruines.


Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr




Un peu d’Histoire

En 1442, le pape Eugène IV unit ce prieuré à la chartreuse de la Verne, qui fut tenue d’y assurer un service régulier ; quant aux habitants, ils durent monter à leur église de la montagne pour entendre la messe et recevoir les sacrements.

Cependant au XVIIIème siècle, les fidèles délaissant cette église avaient pris l’habitude d’assister aux offices dans une chapelle du domaine de Fontcolombe. En 1835, M. de Fontcolombe fit même construire une autre chapelle pour que les habitants du quartier puissent mieux assurer leurs devoirs religieux.

En 1858, l’église de la montagne, qui était délabrée, fut interdite par l’autorité ecclésiastique ; dés lors la chapelle Fontcolombe servit d’église paroissiale en attendant la construction d’une véritable église.

En 1860, une souscription faite parmi les habitants pour la construction d’une nouvelle église s’éleva à la somme de 9369.

C’est en l’année 1872 que la construction de l’église actuelle fut entreprise et menée à bonne fin. Comme l’église ancienne, elle fut dédiée à sainte Madeleine.

Cet édifice, qui s’élève un peu en retrait de la route, au fond d’une place, ne comporte qu’une seule nef et forme un rectangle.

Sa façade toute blanche est surmontée d’un fronton que domine un clocheton ; un oculus la perce en son centre, ainsi que deux petites fenêtres en forme de meurtrières. L’entrée est toute simple avec son portail à l’arceau roman surmonté d’une archivolte.












 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr