Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

La fête de saint Jean-Baptiste

  Publié le jeudi 17 juillet 2014 , par André Robert

Ce samedi 28 juin 2014, la paroisse Saint-Cyprien a fêté comme il se doit, le saint patron du quartier : "saint Jean-Baptiste".


Qui était Saint-Jean Baptiste ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_l...

Depuis quand fête-t-on la Saint-Jean Baptiste ?

Déjà en des temps immémoriaux, les peuples païens célébraient le solstice d’été par un grand feu de joie, symbolisant la lumière à son apogée. Puis, dans la France catholique de Clovis, on conserva le rite du feu de joie pour célébrer la naissance de Jean, cousin et précurseur du Christ-Jésus, " La lumière du monde ", d’où le lien avec le solstice et le feu de joie.

Le bouquet de la Saint-Jean

Un autre rite typique de cette fête est celui des " herbes de la Saint-Jean", ou : " bouquets de la Saint-Jean".

Depuis la veille, les bénévoles de la partie "Art Floral" de la paroisse, ont confectionné des dizaines de bouquets.

Ces bouquets sont composés de sept herbes différentes, aromatiques ou pas , dont certaines (fenouil, romarin..etc) ont des propriétés prétendument magiques !

On laissait ce bouquet sécher sur une porte derrière la maison... pour la protéger des sorcières.

De nos jours, ce bouquet est béni lors de la messe, et conservé par chacun dans sa maison.

Après l’arrivée des divers groupes folkloriques : la "Voio" de Carqueiranne , " les Chevaliers de Jérusalem" invités par " l’Ambassade de Provence", les " Bravadeurs de Montfort", la clique " l’ Écho du Faron", la bénédiction des bouquets, la cérémonie peut commencer.

Après la messe, la statue de saint Jean-Baptiste est suivie en procession dans le quartier, renforcée par nos prières.

Au retour sur la place, les bouquets fanés de l’année précédente sont brûlés au son des danses provençales, fifre, galoubet et tirs d’arquebuse des "Bravadeurs de Montfort."










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr