Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




La quête prélevée

Une initiative développée dans le diocèse de Fréjus-Toulon

  Publié le vendredi 5 avril 2013 , par Yann de Rauglaudre

Il vous est certainement arrivé d’arriver le dimanche à la messe sans un sou en poche… Vous avez une famille avec des enfants et, chaque dimanche il vous faut « distribuer » les pièces pour la quête…

Vous faites aussi peut-être partie de ces personnes qui essaient de gérer au mieux leur budget et qui, payés mensuellement, ont opté pour le règlement mensuel des factures (EDF, France Telecom, abonnements, Denier de l’Eglise…)

Alors optez pour la quête prélevée !


Qu’est-ce que c’est ?

C’est une nouveauté en place depuis 2005 : la quête dominicale peut-être prélevée sur votre compte bancaire ou postal.

Pourquoi ?

Deux raisons : mieux donner et donner plus sans que cela vous coûte plus

- Mieux donner

Les moyens de paiement moderne limitent la circulation de l’argent « liquide ». Avec les chèques, les cartes bancaires… les porte-monnaies sont souvent peu garnis. Donner par prélèvement automatique permet de garantir le don si important pour le fonctionnement de la paroisse tout en libérant le donateur de contraintes « matérielles ». En optant pour la formule « quête prélevée » c’est plus facile de gérer son budget puisque chaque mois le don est prévu et prélevé à une date fixe.

- Donner plus sans que cela vous coûte plus

Tous ceux qui optent pour la quête prélevée recevront en tout début d’année civile un reçu fiscal indiquant le cumul des sommes prélevées chaque mois l’année précédente. Pour ceux qui paient des impôts, ce reçu leur permettra de déduire 66 % de leur don dans les limites prévues par la loi. Ainsi, avec la quête prélevée, il est possible à ceux qui paient des impôts de verser davantage sans que cela coûte plus !

Qui peut envisager la quête prélevée ?

En principe, tous les paroissiens titulaires d’un compte bancaire ou postal.

Comment ?

Il vous suffit pour cela de remplir un formulaire de prélèvement automatique accompagné d’un relevé d’identité bancaire et de le remettre sous pli au curé de votre paroisse. En échange une carte nominative « donateur par prélèvement » vous sera attribuée avec un lot de jetons. Avec ce lot de jetons, chaque dimanche, solennité ou fête, vous et votre famille accomplirez le geste de don au moment de la quête. Quand vous n’aurez plus de jetons, vous passerez avec votre carte à l’accueil de votre paroisse : un nouveau lot vous sera attribué.

Chaque année, avec le reçu fiscal vous recevrez un formulaire permettant d’ajuster votre don en fonction de vos possibilités. De toutes manières, un prélèvement peut toujours être stoppé par l’envoi d’un courrier avec votre carte nominative au curé de votre paroisse.

Reportage vidéo sur la quête prélevée

Calcul de sa mensualité

Il y a 60 quêtes par an :

- Tous les dimanches : 52
- Les solennités, fêtes : Noël, fête de Marie Mère de Dieu (1er janvier), Jeudi Saint, Vendredi Saint, Vigile Pascale, Ascension, Assomption, Toussaint…

don par messe équivalent par an (60 quêtes) par mois (non imposable) Par mois (imposable)
1 € 60 € 5 € 14,7 €
2 € 120 € 10 € 29,4 €
3 € 180 € 15 € 44,1 €
4 € 240 € 20 € 58,8 €
5 € 300 € 25 € 73,5 €
6 € 360 € 30 € 88,2 €
7 € 420 € 35 € 102,9 €
8 € 480 € 40 € 117,6 €
9 € 540 € 45 € 132,4 €
10 € 600 € 50 € 147,1 €

Exemple de calcul

Je suis absent environ 4 semaines par an (en vacances en dehors de ma paroisse) : je participe donc à 56 messes dans ma paroisse.

Je donne, avec les membres de ma famille : 6 € par messe

Je calcule donc la mensualité : 56 messes * 6 € / 12 mois = 28 € par mois

Je paie des impôts : je pourrai donc déduire 66 % de mon don

Je peux donc augmenter mon versement mensuel à 82 € par mois ainsi je fais bénéficier ma paroisse des dispositions fiscales et je donne plus sans que cela me coûte plus !

Cependant, je suis conscient que la déduction fiscale ne venant que l’année prochaine, je ne peux verser autant dès cette année alors j’opte pour une valeur moindre (60 € par mois) et j’augmenterai l’année prochaine…

Bilan : je donnais 336 €, avec la quête prélevée je vais donner 720 € donc pour la paroisse c’est un bonus de 384 € et avec mes déductions fiscales (66% de 720 €) cela me coûte réellement : 244,8 € ! (soit près de 100 € de moins qu’avant).

En donnant mieux à sa paroisse, vous aiderez votre Eglise à mieux gérer et donc à mieux remplir sa Mission qu’elle reçoit du Christ…

Le savez-vous ?

Savez-vous que les finances de l’Eglise ne proviennent que du don des fidèles ?

- le Denier de l’Eglise permet de collecter dans le Var 2 400 000 €
- les quêtes effectuées auprès des paroissiens chaque dimanche, solennité ou fête permettent de collecter – toutes paroisses confondues – environ 2 700 000 €
- les legs

Malgré la générosité grandissante des fidèles, le diocèse a du mal à équilibrer son budget !

- Les legs sont irréguliers et, de toute évidence, en diminution constante
- Le coût social du clergé et des laïcs salariés a beaucoup augmenté
- L’entretien de l’immobilier (bâtiments et églises construites après la loi de 1905) coûte de plus en plus cher…
- Nous avons la chance d’avoir un Séminaire diocésain, une radio diocésaine, un institut diocésain de formation, des services pastoraux (catéchèse, catéchuménat, jeunes, santé, vie, famille, deuil, solidarité…) : c’est une nécessité pastorale qui à un coût.


Questions – réponses

Et les quêtes impérées ?

Les quêtes impérées permettent de financer des services, des projets locaux ou de l’Eglise universelle. Pour une quête impérée, le comptable de la paroisse affectera 1/5 de la somme des prélèvements mensuels pour la quête.

Et le Denier de l’Eglise ?

Opter pour la quête prélevée ne doit pas être confondu avec le Denier de l’Eglise. Par contre, il est évident que la mensualisation de la quête peut aussi – si ce n’est déjà fait – s’accompagner de la mensualisation du Denier de l’Eglise. Les formalités à suivre sont identiques : demandez le formulaire à l’accueil de votre paroisse.

Et si je veux modifier mes versements en cours d’année ?

C’est très simple, vous passez à l’accueil de votre paroisse avec votre carte « donateur par prélèvement » et vous remplissez une nouvelle demande qui annulera et remplacera la précédente.

Confidentialité

Le don reste dans le secret du cœur. Une grande confidentialité sera maintenue sous la responsabilité de votre curé qui a reçu la charge pastorale de votre paroisse.

Utiliser les déductions fiscales pour financer l’Eglise ?

C’est évidemment légal ! L’Eglise en France est constituée en Associations Diocésaines (loi 1905) qui sont reconnues. Donner à l’Eglise donne droit à des déductions d’impôts : l’oublier ou ne pas en profiter serait bien dommage car cela permet aux fidèles de donner davantage !












 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/La-quete-prelevee.html