Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Le 4 août 1903 : fumée blanche sur la Sixtine.

Paroisse Saint-Pie X, 49 rue Henri Poincaré, 83000 Toulon

  Publié le samedi 3 août 2013 , par Patrice Quesnel

"Puisque ce calice ne peut pas m’être épargné, que soit faite la volonté de Dieu !"



Au premier scrutin de ce mardi 4 août au matin, le cardinal Sarto obtient 50 voix, soit beaucoup plus que la majorité des deux tiers requise.

JPEG - 71 ko
Premier portrait photographique du pape Pie X (photo Baron Kanzler {in} L. Daelli "Vie du souverain pontife Pie X"

Sa réaction montre qu’il est encore partagé entre terreur et raison. Le cardinal Matthieu [1] rapporte : "Le cardinal Sarto était accablé. Il avait les yeux pleins de larmes, des gouttes de sueur perlaient sur ses joues, et il parut prêt de s’évanouir." On l’entendit dire à ses pairs "Quelle croix vous m’imposez !" et, comme toujours, associer "Mamma Margherita" au choix de Dieu : "Oh ma chère mère, ma mère bien-aimée !"

Selon le rituel canonique, le cardinal-doyen Oreglia s’approche alors de lui et lui demande s’il accepte l’élection qui le fait souverain pontife. La réponse n’est pas celle attendue : "Quoniam calix non potest transire, fiat voluntas Dei !" [2]

JPEG - 52.3 ko
"Mamma" Margherita Sarto née Sanson (1813-1894), mère de saint Pie X.

Afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté, le cardinal Oriegla repose la question, avec, dit-on, une nuance d’impatience. Cette fois le cardinal Sarto répond canoniquement "J’accepte", et ajoute "In crucem ! (comme une croix !)" [3].

Lorsque le Doyen lui demande quel nom il souhaite prendre, le cardinal Sarto hésite un instant. Il a pensé à Benoît, notamment en souvenir du pape Benoît XI (1303-1304) qui était, comme lui, originaire du diocèse de Trévise. Mais son choix se porte finalement sur le nom "Pie" et il répond "Pius Decimus" [4].

Le Conclave de cette année 1903 est terminé. Dans la chapelle Sixtine, tous les baldaquins sont abaissés, sauf celui qui est au-dessus du siège du cardinal élu. Ce mardi 4 août le cardinal Giuseppe Melchiorre Sarto est devenu le 257ième pape de l’Eglise catholique [5] sous le nom de Pie X. Il sera "couronné", selon l’expression en vigueur à l’époque, le dimanche suivant 9 août.


JPEG - 321.9 ko
Le 4 août 1903 ; la foule sur la place Saint-Pierre assiste à l’annonce de l’avénement du nouveau Pape faite par le cardinal proto-diacre Macchi. On remarque la tenture blanche et rouge, aux armes du Saint-Siège, qui a été placée sous le balcon de la loggia extérieure de la basilique. Pour des raisons politiques vis à vis du gouvernement italien, à cette époque, le nouveau Pape n’apparaissait pas à la foule pour donner sa bénédiction urbi et orbi à partir de cette loggia, mais à partir de la loggia donnant sur l’intérieur de la basilique vaticane où la foule s’engouffra rapidement une fois l’annonce faite.

Les papes patrons de saint Pie X

JPEG - 70.5 ko
La cardinal Sarto, futur saint Pie X, au début du siècle.

Saint Pie 1er - Pape et martyr (142-157)

Pie II, Enea Silvio Piccolomini ou Æneas Sylvius, (1405-1464) élu pape en 1458.

Pie III, Francesco Todeschini Piccolomini (1459-1503), neveu de Pie II, élu pape en 1503 il mourut trois semaines plus tard.

Pie IV, Giovanni Angelo Medici di Marignano, (1491565), élu pape en 1559.

Saint Pie V, Antonio Michele Ghislieri (1504-1572), élu pape en 1566, canonisé en 1712.

Pie VI, Giovanni Angelico Braschi (1717-1799) ; élu pape en 1775, il est fait prisonnier à Rome en 1798 par le général français Gaspard Monge. Le transfert de l’octogénaire vers la France se fait sur une civière dans des conditions terribles ; il se termine à Valence (Drôme) où le pape meurt d’épuisement le 29 août 1799.

Pie VII, Luigi Barnaba Chiaramonti (en religion Gregorio), (1742-1823) moine bénédictin, élu pape en 1800. Bien qu’il se fut déplacé à Paris pour le sacre de Napoléon, après avoir signé le Concordat (1802), les relations avec la France expansionniste napoléonienne se détériorèrent. Les Etats Pontificaux furent annexés, le Pape fait prisonnier en son palais puis tranféré à Grenoble, puis à Savone, puis Fontainebleau. Ce n’est qu’en 1815, après de nombreuses et tragiques vicissitudes, ayant de peu échappé à la mort, que Pie VII retrouve définitivement Rome où il mourra le 20 août 1823.

Pie VIII, Francesco Saverio Maria Felice Castiglioni (1761-1830), élu pape en 1829.

JPEG - 77.4 ko
Le pape Pie IX (1792-1847-1878).

Pie IX, Giovanni Maria Mastai Ferretti (1792-1878), élu pape en 1847, son pontificat de 31 ans est le plus long de l’histoire de la papauté après Saint Pierre. Il subit la révolution italienne de 1848, et les attaques contre Rome et son palais, qu’il ne regagna qu’en 1850.

Il convoqua le premier concile œcuménique du Vatican qui définit notamment l’infaillibilité pontificale. Ce concile fut interrompu quand les troupes italiennes envahirent Rome en 1870. Tous les Etats Pontificaux annexés, Rome faite capitale du nouvel état italien, il s’enferma alors au Vatican où il se considérait comme prisonnier et où il mourut en 1878.

Sa dernière sortie avait été un pélerinage à Notre Dame de Lorette. Ce sera la destination de la première sortie d’un pape après lui, lorsque Jean XXIII se rendit dans ce sanctuaire en 1962 pour confier à la Vierge le concile Vatican II qui s’ouvrait la semaine suivante.

Physiquement, le cardinal Sarto lui ressemblait étonnamment, comme le montre l’image ci-contre. A tel point qu’en 1895, une religieuse franciscaine du couvent de Gemona que visitait le patriarche de Venise lui avait dit, de façon prémonitoire : "Quel beau Pie X !".



[1] Monseigneur François-Désiré Matthieu (1839-1908), ancien archevêque de Toulouse, créé cardinal par Léon XIII en 1899, était cardinal de Curie à Rome ; notamment il y représenta la France après la rupture des relations diplomatiques avec le Saint-Siège pendant la crise des lois de séparation.

[2] "Puisque ce calice ne peut m’être épargné, qu’il soit fait selon la volonté de Dieu". Le cardinal Sarto reprend ici les paroles de Jésus-Christ à Getshémanie : Mt 29, 39 et 42 ; Mc 14, 36 et 39 ; Lc 22,42 .

[3] En de nombreuses occasions, à partir de son ordination sacerdotale, Giuseppe Sarto avait fait une analogie entre sa vie et un chemin de Croix, notamment à chaque fois qu’il avait été contraint d’accéder à une fonction hiérarchiquement supérieure à la précédente. L’élection au Siège de Pierre annonçait le paroxysme de sa passion sur Terre.

[4] Le cardinal Sarto a choisi le nom "Pie" "en mémoire des saints pontifes qui ont porté ce nom, et ceux qui, ces derniers temps, ont été persécutés pour l’Eglise ..." Il fait ici allusion aux papes : Pie VI, chassé de Rome par les troupes françaises, mort en exil en 1799 ; Pie VII, fort malmené par Napoléon Ier ; Pie IX, chassé de Rome par les révolutionnaires italiens en 1848, puis spolié des Etats Pontificaux en 1870, et qui s’était considéré jusqu’à sa mort comme "le prisonnier du Vatican" (position adoptée par ses successeurs jusqu’à Jean XXIII qui fut le premier à sortir de son Siège ou des emprises pontificales jouissant de l’extra-territorialité).

[5] C’est à dire le 256ième successeur de Pierre.
_






Paroisse Saint-Pie X

Nous retrouver sur Twitter :

ou sur Facebook : https://www.facebook.com/SaintPieXToulon

Picto adresse postale Adresse postale : 49 rue Henri Poincaré - 83000 Toulon (façade ouest de l’église)
Picto adresse postale entrée courante, accueil, bureaux, salles de réunion et presbytère : porte sud de l’église par la courette de la rue Eugène Silvain
accès personnes à mobilité réduite : porte nord de l’église, rue Eugène Silvain
Picto adresse postale entrée et parvis d’honneur (mariages, obsèques, solennités, processions ...) : façade est de l’église, rue Eugène Silvain

Téléphone 04 98 00 98 80

Picto fax 04 98 00 98 81

GPS : Lat. 43.1207 ; Long. 5.9412

En pratique, accéder à Saint-Pie X

Pour joindre l’équipe de rédaction, recevoir le bulletin paroissial par e-mail, ou contribuer à ce site, écrivez-nous à l’adresse électronique suivante :
saintpiex.toulon@gmail.com

ou "tweetez ! "

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr