Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var


Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Toulon - Saint-Pie X > Archives > "Le bon Saint-Nicolas sera-t-il là ?" encore cette année, au Marché de Noël, (...)

"Le bon Saint-Nicolas sera-t-il là ?" encore cette année, au Marché de Noël, samedi 5 et dimanche 6 décembre.

Paroisse Saint-Pie X, 49 rue Henri Poincaré, 83000 Toulon

  Publié le dimanche 8 novembre 2015 , par Patrice Quesnel

Artisanat, cadeaux, décoration, articles de bouche ... mais, ... aurons-nous cette année aussi la visite de saint Nicolas ? Notez dans vos agendas le "Marché de Noël" de la paroisse Saint-Pie X de Toulon les samedi 5 et dimanche 6 décembre 2015.


C’est le suspens de l’année ! Sera-t-il là, le bon saint Nicolas ? Pour le savoir, rendez-vous à notre désormais fameux Marché de Noël :

Inscrivez-le sur votre agenda, parlez-en autour de vous.

Le marché de Noël de Saint-Pie X :

Samedi 5 décembre de 14h00 à 20h00

Dimanche 6 décembre de 09h30 à 20h00,

avec possibilité de "midi sur place" à base de hot-dogs / chips.



JPEG - 65 ko
Statue de saint Nicolas dans la basilique de Bari (Pouilles, Italie).

- Saint Nicolas sera-t-il là ? :

Si oui, rendez-vous le dimanche 6 décembre, à 15h30 (horaire à confirmer), pour les enfants (et les grands) arrivée de saint Nicolas qui rendra visite à notre paroisse dans la plus pure tradition [1] [2] [3].









De nombreux stands

Le marché de Noël Saint-Pie X , une idée de sortie pour faire des découvertes en toute sérénité ; de nombreux stands, notamment :


- produits du terroir, au hasard des stands : savon, confitures, miels et nougats, vins ...


- nappes et tricots, tabliers, vêtements pour bébé, layette


- jouets et peluches, livres pour enfants, bonbons et sucreries


- santons de marque de la librairie du Sacré Chœur


- stand de la librairie de l’Enfant Jésus : livres religieux pour enfants et adultes, CD, articles religieux


- petit artisanat des enfants du patronage, ouvrages de couture des mamans ...


- artisanat féminin de Noël, et sa loterie : un beau lot à gagner au tirage de dimanche après-midi


- "Plaisir d’offrir", brocante et son coin des articles traditionnels de l’Avent, décorations de Noël, et objets religieux


- au salon de thé : gâteaux et pâtisseries des paroissiennes et des paroissiens, café, thé, chocolat chaud, vin chaud, crêpes et gaufres.


- avec aussi le dessinateur Guézou et bien d’autres surprises pour petits et grands ...


Venez nombreux




- Venez nombreux en profiter, trouver de bonnes idées originales de cadeaux pour les fêtes, passer un bon moment en commun, et faire une bonne action pour la trésorerie paroissiale !!!

[notamment cette année encore pour le remboursement de la dette relative au fond d’autel (fresque de la barque) de la crypte Saint-Pierre, et pour des travaux imprévus sur les projecteurs d’éclairage intérieur de notre église.]


Aidez-nous à préparer

- Participez vous-aussi à la préparation en nous apportant (à l’accueil ou en prenant contact avec la personne mentionnée) :

* vos gâteaux et autres gourmandises sucrées, à emporter ou à consommer sur place, pour le stand "pâtisserie - salon de thé" (Josianne Aznar).

* vos décorations de Noël dont vous n’avez plus l’usage (boules, guirlandes, sujets, décors, etc., en bon état) qui seront vendues sur le stand "Plaisir d’offrir" (Isabelle Landot)

* des décorations pour l’extérieur qui seront utilisées pour agrémenter la courette de la rue Silvain, éventuellement plus sur le pourtour de l’église, et pourront vous être restituées ensuite si vous le souhaitez (Jean Baldet)


Revoir le reportage sur le marché de Noël 2013 —> Belles journées : les photos et vidéos du Marché de Noël 2013



[1] La Saint-Nicolas est une fête inspirée d’une personne ayant réellement vécu, Nicolas de Myre, appelé aussi Nicolas de Bari. Né à Patara au sud-ouest de l’actuelle Turquie (à l’époque Asie mineure) entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l’évêque de Myre.

Saint Nicolas de Myre dans l'iconographie orthodoxe De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux.

L’empereur Dioclétien régnant alors sur toute l’Asie mineure poursuivit cruellement les chrétiens, entraînant ainsi l’emprisonnement de saint Nicolas qui fut contraint de vivre, par la suite, un certain temps en exil.

En 313, l’empereur Constantin rétablit la liberté religieuse, et saint Nicolas put alors reprendre sa place d’évêque.

Saint Nicolas serait décédé un 6 décembre 343. Il fut enterré à Myre, mais ses ossements furent volés en 1087 par des marchands italiens qui les emportèrent à Bari en Italie. Selon la légende, saint Nicolas aurait ressuscité trois enfants tués par un boucher. Les miracles attribués à saint Nicolas sont si nombreux qu’il est aujourd’hui le saint patron de nombreuses corporations ou groupes tels que les enfants, les navigateurs, les prisonniers, les avocats ou les célibataires.

Dès le Xe siècle, une relique (une phalange du saint) fut transférée depuis Bari vers le Duché de Lorraine, et il fut édifié au Sud de Nancy une grande basilique dédiée au Saint, à Saint-Nicolas-de-Port. Vénéré et très souvent invoqué il deviendra très rapidement le saint-patron de la Lorraine. Port était une cité célèbre pour ses foires et marché et le culte de Saint-Nicolas se répandit très rapidement au delà des frontières du Duché de Lorraine et notamment d’outre-Rhin où la tradition est également très vive.

La Saint-Nicolas est également célébrée en Allemagne dès le Xe siècle, et la journée du 6 décembre a été choisie comme le jour de la fête des commerçants, des boulangers et des marins.

Aujourd’hui, la Saint-Nicolas est fêtée dans un grand nombre de pays d’Europe : la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l’Autriche et d’autres encore. Dans la nuit du 5 au 6 décembre, le saint passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et surtout de grands pains d’épices représentant le saint évêque.
Source : Wikipedia

[2] Saint Nicolas, évêque de Myre (✝ v. 350), fête le 6 décembre.

Nous ne savons que peu de choses de lui. Il naquit en Asie Mineure, devint évêque de Myre et, à ce titre, il assiste et souscrit au concile de Nicée en 325.
Par contre, sa vie posthume est beaucoup plus riche, grâce aux légendes sans doute fondées sur la réputation de sa bonté envers les pauvres et les enfants.

JPEG - 71 ko
La basilique Saint-Nicolas, à Saint Nicolas de Port (Meurthe et Moselle)

Son tombeau devient un lieu de pèlerinage, d’abord à Myre, puis à Bari en Italie où ses reliques furent transportées au XIe siècle pour les protéger des Musulmans. Chaque année, des délégations des Églises orthodoxes, particulièrement de Russie, viennent se joindre au pèlerinage des catholiques latins, en une rencontre œcuménique significative. Le "bon saint Nicolas" est invoqué aussi bien en Orient où il est le patron des Russes, qu’en Occident où il est le patron des enfants et, si l’on peut parler ainsi, l’ancêtre du Père Noël.

Un internaute nous signale : "St Nicolas honoré en Lorraine est aussi le protecteur des filles à marier et des prisonniers. Deux épisodes de sa légende : l’un explique qu’il fournit secrètement une dot à trois sœurs dont le père trop pauvre ne pouvait les marier, l’autre rapporte qu’il exauça les prières du seigneur de Réchicourt (actuelle Moselle), prisonnier en Terre Sainte depuis des années, qui se retrouva miraculeusement libéré de ses chaînes sur le parvis de la basilique à St Nicolas de Port (Meurthe-et-Moselle)."

L’évêché de Metz nous signale : "La fête de St Nicolas de Smyrne est une fête obligatoire pour toute la Lorraine : il est son saint patron. Le diocèse de Nancy possède la Basilique St Nicolas de Port qui abrite des reliques rapportées par le chevalier Aubert de Bari. Le diocèse de Metz compte 36 églises ou chapelles de ce patronyme."
Nicolas fut évêque de Myre (Asie Mineure) dans la première moitié du IVe siècle. Au VIe siècle, une église à son nom abritait son tombeau. Mais, en 1087, des marins de Bari s’emparèrent de ses reliques et les emportèrent dans leur ville qui est devenue le centre de son culte. A la même époque, le chevalier Aubert, de Port, près de Nancy, rapporta d’un voyage à Bari une relique du saint. Dans cette localité, qui prit plus tard le nom de Saint-Nicolas-de-Port, plusieurs églises furent construites successivement jusqu’à la belle basilique actuelle où viendront, nombreux, les pèlerins à l’exemple de Jeanne-la- Lorraine.
Dans le diocèse de Metz, trente-six églises ou chapelles portent le titre de saint Nicolas. La plus célèbre est celle de Munster.
Source : Nominis.cef.fr

[3] Saint Nicolas et les trois petits enfants.

Saint Nicolas et les trois petits enfants (source Wikipedia)Saint Nicolas ressuscite trois petits enfants.

Bien que destinée aux enfants et à l’instar de tant de contes et de comptines, une des légendes de saint Nicolas est plutôt effrayante.

« Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs » comme dit la chanson. Perdus, ils demandent l’hospitalité chez un boucher qui ne trouve rien de mieux que de les tuer, les découper et les mettre au saloir. Le Bon saint Nicolas vient à passer sept ans plus tard et demande à son tour l’hospitalité. Il insiste pour manger le petit salé préparé sept ans plus tôt. Le boucher s’enfuit et saint Nicolas ressuscite les trois enfants ». Cette légende du meurtre et de la résurrection de trois enfants remonte au moins au XIIe siècle.
Source Wikipedia
_






Paroisse Saint-Pie X

Nous retrouver sur Twitter :

ou sur Facebook : https://www.facebook.com/SaintPieXToulon

Picto adresse postale Adresse postale : 49 rue Henri Poincaré - 83000 Toulon (façade ouest de l’église)
Picto adresse postale entrée courante, accueil, bureaux, salles de réunion et presbytère : porte sud de l’église par la courette de la rue Eugène Silvain
accès personnes à mobilité réduite : porte nord de l’église, rue Eugène Silvain
Picto adresse postale entrée et parvis d’honneur (mariages, obsèques, solennités, processions ...) : façade est de l’église, rue Eugène Silvain

04 98 00 98 80

Picto fax 04 98 00 98 81

GPS : Lat. 43.1207 ; Long. 5.9412

En pratique, accéder à Saint-Pie X

Pour joindre l’équipe de rédaction, recevoir le bulletin paroissial par e-mail, ou contribuer à ce site, écrivez-nous à l’adresse électronique suivante :
saintpiex.toulon@gmail.com

ou "tweetez ! "

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr