Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Le Mariage

  Publié le lundi 29 juin 2015 , par André Robert

Le sacrement du mariage donne aux époux la grâce de renforcer et perfectionner leur amour, d’affermir leur unité indissoluble et de se sanctifier dans leur vie familiale.


PAROISSE SAINT CYPRIEN
344 boulevard Maréchal Joffre
83100 -TOULON -

"...Nous souhaitons nous marier à l’église..."

Lettre aux fiancés.

Chers amis, on consacre plusieurs années à préparer sa vie professionnelle, on s’entraîne pendant longtemps pour réussir une activité sportive… alors pourquoi ne pas consacrer un temps adéquat à réfléchir sur son projet de mariage ?

Vous vous aimez, vous voulez construire ensemble une relation vraie et durable. L’Église vous propose de placer cet amour sous le regard de Dieu, de consacrer votre union par le Sacrement de Mariage.

Le bonheur que vous désirez construire ensemble est un engagement de tous les jours : il est indispensable de bien préparer vos cœurs et vos esprits à accueillir ce grand don de Dieu. Le mariage chrétien est le sacrement de l’Amour que Dieu vous donne, afin que l’amour que vous éprouvez l’un pour l’autre soit de plus en plus solide et vrai. Tout cela demande du temps, ainsi qu’une certaine disponibilité : prévoyez un délai d’un an avant la date envisagée.

Si vous êtes disponibles à parcourir ce beau chemin avec nous, prenez vite contact avec un prêtre, afin de vous faire connaître dans votre paroisse : il vous accompagnera tout au long d’un itinéraire spirituel et sacramentel, et il préparera avec vous la célébration de votre mariage.

Des moments de réflexion, de partage et d’échange vous permettront de mieux saisir l’importance du Mariage à l’intérieur de l’expérience chrétienne, afin de pouvoir accueillir en plénitude la grâce que Dieu vous donne.

La préparation au Mariage sera ainsi l’occasion pour approfondir votre vie de foi, que vous aviez peut-être mise entre parenthèses depuis quelques temps.

Dans l’attente de vous rencontrer, nous vous assurons de toute notre sympathie et cordialité dans le Christ.

vos prêtres

Quelques réponses à des questions que vous pourriez vous poser :

Pourquoi l’Église n’accepte pas le divorce ?...

Le Mariage chrétien est un Sacrement, c’est-à-dire un geste sacré, accompli par Dieu Lui-même : en tant que tel, s’il a été donné et reçu validement, le Mariage est définitif. En effet, le jour du Mariage, c’est à Dieu Lui-même que les époux promettent d’être fidèles. Et Dieu, qui est fidèle, nous donnera toujours les grâces nécessaires pour que nous puissions vivre dans la vérité, quel que soit la condition dans laquelle nous nous trouvons, que ce soit par notre faute, ou pour la faute de notre conjoint.

L’un de nous est divorcé, mais l’autre n’a jamais été marié. Ne commet-on pas une injustice, en nous refusant le Mariage à l’église ?...

Nous sommes sur cette terre pour si peu de temps, comparé à l’éternité de bonheur qui nous attend au Ciel !... Dès lors, n’est-il pas plus judicieux de choisir son mari ou sa femme aussi, en fonction de cette éternité, en privilégiant quelqu’un qui puisse nous aider à progresser dans la foi ?... Il faut avoir le courage de faire un choix, lorsqu’une situation objectivement désordonnée risque de nous détourner du chemin de Dieu.

Nous sommes divorcés, et nous allons nous remarier à la Mairie. Pourrions-nous avoir une "petite bénédiction" à l’église ?...

La communauté chrétienne, et vos prêtres en premier, vous accompagne par sa prière constante, et ne vous abandonnera pas. Cependant, il n’est pas opportun qu’il y ait, surtout le jour-même de la cérémonie civile, une quelconque célébration à l’église, qui puisse faire croire aux invités qu’ils ont assisté à un "remariage" à l’église : à vouloir trop bien faire, on risque souvent d’embrouiller les idées… Allez voir un prêtre quelque temps après le mariage à la Mairie : il priera avec vous et pour vous. Cependant, ne lui demandez pas de bénir votre adultère…

Pourquoi l’Église refuse la Communion aux divorcés-remariés ?...

Le Sacrement de l’Eucharistie est le sommet de toute la vie chrétienne, car elle permet l’union réelle avec le Corps de Jésus Christ, crucifié pour nos péchés et ressuscité dans la gloire. Pour en être digne, il faut le recevoir dans un cœur purifié par le Sacrement de la Confession. Or, dans le cas des divorcés-remariés, on ne peut recevoir le pardon de Dieu, qu’à condition de regretter d’avoir vécu dans une situation objective d’adultère, avec la promesse de ne plus la revivre… Cela ne sera possible que lorsque ces deux personnes accepteront de vivre dans la chasteté. Si elles ont la responsabilité d’enfants nés de leur union, elles peuvent cohabiter, tout en s’engageant à vivre comme frère et sœur. Cela dit, les divorcés-remariés ont toujours leur place dans nos assemblées liturgiques : la communauté prie avec eux et pour eux, pour que Dieu leur donne la force de préférer son Amour, à tout amour de ce monde. Dans notre diocèse, un groupe d’accompagnement de divorcés-remariés est en place depuis quelques années sur l’initiative de notre Évêque Monseigneur Rey, et il a donné beaucoup de fruits, avec des couples qui ont retrouvé avec bonheur le chemin des Sacrements. En effet, l’Eucharistie n’est pas un droit, ni une récompense donnée aux plus fidèles : elle est le signe d’une vie réellement unie au Christ, sans rien Lui préférer : cette "Communion", il faut d’abord la vivre avec Lui. Le soir du Jeudi Saint, lorsque Judas reçut la Communion de façon indigne, "Satan entra en lui"… (Évangile de Jean 13, 30)

Lien vers le groupe diocésain des divorcés-remariés :
http://www.diocese-frejus-toulon.co...







Picto adresse postale Paroisse Saint Cyprien 344 Bd, Maréchal Joffre- TOULON - 83100-

04 94 36 26 64

paroissesaintcyprien.toulon@gmail.com

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr