Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Catéchèse > Repères pour croire > Le sacrement du pardon ou de la Réconciliation

Le sacrement du pardon ou de la Réconciliation

  Publié le samedi 30 octobre 2010

Etre libéré de ce qui empoisonne notre cœur ... est-ce possible ?


BMP - 307.1 ko

Le sacrifice d’Amour de Jésus sur la Croix est surabondant : il peut racheter mille mondes comme le notre : tous nous étions présents dans la pensée et l’amour de Jésus sur la croix : « Pour toi, pour ton salut, j’ai versé telle goutte de mon sang ». Cet amour miséricordieux de Jésus, il doit être appliqué à chacun des hommes, dans le temps et dans l’espace, afin que tous entrent dans la joie du salut. C’est la différence entre la « rédemption acquise » une fois pour toutes et la « rédemption appliquée » à chacun pour son salut : « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés » (1 Timothée 2,4). Cette grâce rédemptrice, est gratuite : « C’est par grâce que vous êtes sauvés moyennant la foi » (Ephésiens 2,8). L’expérience quotidienne montre à chacun d’entre nous que nous restons pécheur et même parfois gravement : « Si nous disons ‘’Nous n’avons pas de péché’’, nous nous abusons, la vérité n’est pas en nous. Si nous confessons nos péchés, il est assez fidèle et juste pour remettre nos péchés et nous purifier de toute injustice » (1 Jean 1,8 à 2,2). Et un peu plus haut dans cette même lettre, Jean écrit : « Le sang de Jésus son Fils, nous purifie de tout péché » (1 Jean 1,7).

Dans la pratique de l’Eglise catholique, nous pensons que la voie préférentielle de purification, de guérison et de réconciliation avec Dieu notre Père passe par le sacrement du pardon : Jean 20, 19-23.

Un sacrement, c’est un geste sauveur de Jésus-Christ lui-même, fait par celui qui est son « tenant-lieu », le prêtre qui, par le sacrement de l’Ordre, a reçu le pouvoir de pardonner au nom de Jésus : « Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde.... Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, je vous pardonne tous vos péchés ». C’est énorme... fantastique... Oui, nous osons le dire... ! Que s’est-il passé dans l’invisible ? L’âme a été plongée dans le sang rédempteur de Jésus et dans ce sang, elle a été purifiée, lavée, guérie de ses blessures et renouvelée dans la foi, l’espérance et la charité. Elle a retrouvé la splendeur qui était la sienne au jour de notre baptême... et si nous avions perdu « l’état de grâce » par le péché grave, nous retrouvons ce lien vivant de confiance et d’amour qui nous rétablit dans la plénitude de notre dignité d’enfant de Dieu, fils dans le Fils, à la « louange de gloire de sa grâce ».

Quand vous venez vers un prêtre pour confesser vos péchés, pensez que c’est Jésus-Christ lui-même que vous venez rencontrer, c’est Lui qui à travers ce frère-prêtre va vous combler de sa miséricorde : ne regardez pas le prêtre, regardez Jésus sur la croix. Jésus est le « le bon Samaritain... » qui vous soigne et vous ramène à la bergerie de l’Eglise. Pour un examen de conscience, voir le Catéchisme de l’Eglise catholique n° 2052-2550.

- Pour d’autres clips vidéo du père Fropo cliquer ici.


- Notre libération en Jésus-Christ  ;
- Vivre dans la liberté de l’Esprit  ;
- La manifestation de la Miséricorde divine ;
- Les démons ont-ils une existence réelle ?  ;
- Comment Satan agit-il aujourd’hui dans notre monde ? ;
- Le combat spirituel .







Cet article est tiré du mensuel diocésain "Eglise Fréjus-Toulon" no 145 de novembre 2010, préparé par le père Jean-Régis Fropo.

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Le-sacrement-du-pardon-ou-de-la.html