Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles
Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Toulon - Saint-Pie X > Le pape saint Pie X > Le samedi 1er août 1903, premières fumées noires au Conclave

Le samedi 1er août 1903, premières fumées noires au Conclave

Paroisse Saint-Pie X, 49 rue Henri Poincaré, 83000 Toulon

  Publié le mercredi 31 juillet 2013 , par Patrice Quesnel

Après les célébrations de la veille et une première nuit dans leur cellule, première journée de vote pour les 64 cardinaux électeurs.


JPEG - 77.5 ko
Le cardinal Mariano Rampolla del Tindaro, Secrétaire d’Etat du pape Léon XIII, "grand favori" du Conclave 1903.

Depuis qu’il est prêtre, et peut-être même depuis le séminaire, le cardinal Giuseppe Sarto ne dort que 4 à 5 heures par nuit.

Alors que veut-il dire lorsqu’au matin de ce samedi 1er août 1903, après sa première nuit dans sa cellule du Conclave, il confie à son secrétaire, Mgr Bressan, qu’il n’a pas pu trouver le sommeil et qu’il a passé une grande partie de la nuit en prières ?

Au matin, après avoir procédé à leur toilette et pris leur petit-déjeuner, éventuellement avec domestiques et barbier sous l’autorité de leur garde-noble [1], les cardinaux se retrouvent en la chapelle Sixtine pour assister "en communion" à une messe célébrée par le cardinal Doyen et communient de sa main [2].

Débutent ensuite les travaux du premier vote [3]. Le cardinal Sarto est assis dans sa stalle ; à côté de lui, à gauche, selon l’ordre protocolaire, le cardinal Angelo di Pietro, ex-préfet de la Congrégation du Concile ; et à sa droite, le cardinal Domenico Stampa, archevêque de Bologne.

JPEG - 50.8 ko
Bulletin de vote ouvert, avant d’être rempli avec les éléments d’identification du votant (haut et bas) et le nom du cardinal choisi au centre.

Il remplit soigneusement le bulletin de vote de 15 cm sur 12 cm sur lequel figure son chiffre et sa devise (Instaurare omnia in Christo). De sa belle écriture, il inscrit le nom de celui pour lequel il se prononce, puis il signe à l’emplacement indiqué, et rabat les volets de son identification, ne laissant apparaître que le nom choisi [4].

JPEG - 71.5 ko
Le bulletin de vote refermé où n’apparait plus que l’espace pour le nom du cardinal choisi.

Son tour venu, le cardinal se lève et se dirige vers l’autel situé au fond de la chapelle Sixtine, sous la fresque monumentale du "Jugement dernier" de Michel-Ange.

Devant l’autel, qui porte un crucifix, il prononce le serment préalable au vote, puis dépose son bulletin sur la patène d’un grand calice, le fait glisser dans le calice, repose la patène sur le vase sacré et regagne sa place dans les stalles.

Dehors, devant la basilique Saint-Pierre, la foule s’est massée qui scrute avec attention et impatience le maigre tuyau de la cheminée du poêle de la chapelle Sixtine. Mais on sait bien, en fait, qu’il est fort improbable que le Pape soit élu dès ce premier jour de scrutin.

En fin de matinée, vers 11h30, quelques flocons de fumée apparaissent qui deviennent vite une épaisse fumée sombre. “Sfumata nera” : aucun des cardinaux n’a obtenu les deux tiers des voix nécessaires à son élection.

En fin d’après-midi, c’est encore de la fumée sombre qui s’échappe de la cheminée.

Les scrutins de la journée sont conformes à la liste des "papabile", sauf en ce qui concerne le cardinal Serafino Vanutelli qui n’obtient pas un score significatif [5].

1er août matin 1er août soir
cardinal Rampolla 24 29
carinal Gotti 17 16
cardinal Sarto 5 10

.

Ces résultats font dire au cardinal Sarto, s’adressant en latin sous forme de boutade au cardinal Lecot, archevêque de Bordeaux, "Ils veulent s’amuser avec mon nom !".

Mais, à nouveau, le doigt de Dieu était pointé sur le fils de paysan de Riese, celui que beaucoup, à commencer par lui-même, désignaient comme un "simple curé de campagne".

JPEG - 94.9 ko
La foule sur la place Saint-Pierre pendant le Conclave 1903.


[1] Sur ce sujet, il n’y a pas, à notre connaissance, d’information particulière sur le cardinal Sarto ; mais, tel que nous le connaissons avant et après son élection, gageons qu’il a dû refuser tout net domestiques et barbier pour faire lui-même son service !

[2] A cette époque, il n’y a pas de concélébration de la messe. Pour célébrer leur messe personnelle quotidienne, généralement servie par leur conclaviste, les cardinaux disposent des nombreux autels des chapelles environnantes situées dans l’enceinte fermée du Conclave, et notamment de la chapelle Pauline plus particulièrement dédiée aux offices et à la prière individuels.

[3] L’organisation du Conclave et les procédures détaillées des scrutns sont, pour ce Conclave 1903, réglées par la bulle constitutive Aeterni Patres du pape Grégoire XV.

[4] Les votes sont secrets ; la présence d’éléments d’identification du votant sur chaque bulletin est destinée à une vérification de validité par le président du Conclave, le cardinal-doyen, et les trois cardinaux assistants scrutateurs qui sont les seuls à lire les bulletins : en effet, entre autres règles, nul ne peut voter pour lui-même et cela doit être vérifié lorsque l’élection est fructueuse. Les bulletins étant ensuite détruits, dans le poêle de la fameuse "fumée" (sfumata), le secret est ainsi préservé.

[5] Les résultats des scrutins sont en principe secrets ; mais de nombreuses indiscrétions ont permis, très tôt, aux analystes et diplomates d’en avoir une idée assez précise. Les chiffres que nous reproduisons dans ces articles sont ceux généralement admis aujourd’hui par les historiens et sont cohérents entre les différentes sources (à l’exception du scrutin du 1er août au soir pour lequel Colleville donne des chiffres très différents mais qui semblent peu fiables).
_






Paroisse Saint-Pie X

Nous retrouver sur Twitter :

ou sur Facebook : https://www.facebook.com/SaintPieXToulon

Picto adresse postale Adresse postale : 49 rue Henri Poincaré - 83000 Toulon (façade ouest de l’église)
Picto adresse postale entrée courante, accueil, bureaux, salles de réunion et presbytère : porte sud de l’église par la courette de la rue Eugène Silvain
accès personnes à mobilité réduite : porte nord de l’église, rue Eugène Silvain
Picto adresse postale entrée et parvis d’honneur (mariages, obsèques, solennités, processions ...) : façade est de l’église, rue Eugène Silvain

04 98 00 98 80

Picto fax 04 98 00 98 81

GPS : Lat. 43.1207 ; Long. 5.9412

En pratique, accéder à Saint-Pie X

Pour joindre l’équipe de rédaction, recevoir le bulletin paroissial par e-mail, ou contribuer à ce site, écrivez-nous à l’adresse électronique suivante :
saintpiex.toulon@gmail.com

ou "tweetez ! "

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr