Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles
Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Toulon - Saint-Pie X > Le pape saint Pie X > Le tour d’Italie à Riese le 26 mai : saint Pie X et la bicyclette.

Le tour d’Italie à Riese le 26 mai : saint Pie X et la bicyclette.

Paroisse Saint-Pie X, 49 rue Henri Poincaré, 83000 Toulon

  Publié le jeudi 23 mai 2013 , par Patrice Quesnel

Pour sa dernière étape en 2013, le "Giro" part de Riese-Pio X, village natal de notre saint patron ; une occasion pour revenir sur "Pie X et la bicyclette".



Spécialistes réputés de l’histoire du Vatican, et notamment du pape saint Pie X, les italiens Antonella Stelitano, Alejandro M. Dieguez et Quirino Bortolato nous avaient déjà donné un ouvrage intitulé «  Pie X et les Jeux olympiques  » (cf. notre article : Saint Pie X, pape olympique ?) ; ils y présentaient notamment comment Pie X avait été le Pape qui avait ouvert le Vatican au monde sportif et à sa culture.

Aujourd’hui, alors que la dernière étape du tour cycliste d’Italie 2013 part le 26 mai du village natal de saint Pie X, Riese-Pio X, ils publient "Bicicletta, società e Chiesa ai tempi di Pio X" ("Bicyclette, société et Eglise au temps de Pie X"). Ce livre a été présenté à la presse à Riese le 17 mai dernier.

Le thème n’est pas anodin, car, en son temps, Monseigneur Giuseppe Sarto, évêque de Mantoue et futur pape Pie X, fut farouchement opposé à ce que les prêtres utilisent "cet engin comique".

JPEG - 69.5 ko
A riese aujourd’hui, à l’auberge des Deux Epées, un bicycle ou grand-bi, utilisé vrs 1870, avant la bicyclette à plateau et chaîne.

S’il a prouvé en maintes occasions qu’il était très ouvert aux sciences et techniques modernes, moyennant quelques précautions et à condition que leurs buts soient le service de l’homme, le pape Sarto a toujours eu un très grand soucis de la dignité extérieure de l’Eglise dans ses apparences visibles. Or, ce thème des moyens de déplacement des ecclésiastiques portait souvent à polémique [1] ; à la Curie comme dans les diocèses, il y avait les "anti" et les "pro".

A Mantoue, en 1885, Monseigneur Sarto avait dit à son secrétaire, don Bressan, à propos de ce nouveau moyen de locomotion : "Je ne puis rien imaginer de plus risible qu’un prêtre en soutane chevauchant un vélocipède et circulant à toute vitesse dans la rue. Tu vas me rédiger une circulaire énergique interdisant à tous les ecclésiastiques de mon diocèse l’usage de cet engin comique... Un vélocipède ne convient pas à la dignité et à la bienséance dont le prêtre doit être le maître et le modèle." [2]

JPEG - 53.6 ko
La première bicyclette, type "Mawson", en 1879.

La répercussion de cette décision fut importante, la presse en parla, le Vatican aussi. En fait, le débat, qui portait sur la dignité du comportement par rapport aux commodités qu’apportait la bicyclette, notamment dans les paroisses rurales ou en cas d’urgence, n’était pas neuf et il fut très vite général dans l’Eglise, au moins en Europe. Le pape Léon XIII se refusa à statuer, laissant aux évêques le soin de légiférer sur ce point dans leur diocèse. Ce qui valut quelques belles pages des uns comme des autres [3]

Puis les polémiques s’estompèrent, la bicyclette s’étant largement démocratisée, son utilisation s’étant améliorée par de nombreux progrès techniques (dont les freins !) et portant moins à des situations cocasses, et d’autres moyens s’étant développés, dont l’automobile et la motocyclette. Le pape Pie X, pendant son pontificat, n’eut pas à aborder cette question épineuse de la soutane et de la bicyclette qui n’était plus, mais depuis peu seulement, d’actualité.


Sources  :


- Antonella Stelitano, Alejandro M. Dieguez et Quirino Bortolato : "Bicicletta, società e Chiesa ai tempi di Pio X", publication du "Centro Studi Pio X", Trévise, 2013.
- "Saint Pie X Réformateur de l’Eglise", par Yves Chiron, Publications du Courrier de Rome, mai 1999.
- "Le fils du facteur de Riese Saint Pie X", du Père Guillaume Hunermann, Expéditions Pamphiliennes, Strasbourg 1955.
- La bénédition de Prométhée : Religion et technologie, de Michel Lagrée, Fayard.
- Site Internet de la Fundazione Giuseppe Sarto Pio X : http://www.fondazionegiuseppesarto.it



[1] Déjà le pape Pie IX leur avait interdit l’utilisation des omnibus publics.

[2] Cité par G. Hunermann in "Le fils du facteur de Riese, saint Pie X".

[3] Dans le journal La Croix, par exemple, en 1901, on pouvait lire, de la bouche d’un évêque : "... je n’aime pas voir un prêtre sur cette machine, soufflant, ahanant, la soutane relevée, faisant aller ses pieds comme un rémouleur. Il y a un je ne sais quoi qui est contraire à la dignité sacerdotale.
_






Paroisse Saint-Pie X

Nous retrouver sur Twitter :

ou sur Facebook : https://www.facebook.com/SaintPieXToulon

Picto adresse postale Adresse postale : 49 rue Henri Poincaré - 83000 Toulon (façade ouest de l’église)
Picto adresse postale entrée courante, accueil, bureaux, salles de réunion et presbytère : porte sud de l’église par la courette de la rue Eugène Silvain
accès personnes à mobilité réduite : porte nord de l’église, rue Eugène Silvain
Picto adresse postale entrée et parvis d’honneur (mariages, obsèques, solennités, processions ...) : façade est de l’église, rue Eugène Silvain

04 98 00 98 80

Picto fax 04 98 00 98 81

GPS : Lat. 43.1207 ; Long. 5.9412

En pratique, accéder à Saint-Pie X

Pour joindre l’équipe de rédaction, recevoir le bulletin paroissial par e-mail, ou contribuer à ce site, écrivez-nous à l’adresse électronique suivante :
saintpiex.toulon@gmail.com

ou "tweetez ! "

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr