Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Aider l’Eglise > Le train de vie du Père Dupont

Le train de vie du Père Dupont

  Publié le mardi 5 décembre 2006 , par Eglise catholique du Var


Pour faciliter la compréhension de ce dossier, il convenait de connaître les moyens financiers qui permettent au clergé du Var d’assurer sa mission. Pour éviter les comparaisons, nous avons interrogé un prêtre imaginaire qui est en quelque sorte le « profil-type » du prêtre varois.

Père Dupont, qui êtes-vous ?

J’ai 50 ans, je suis prêtre depuis 23 ans et curé depuis 12 ans. Quels sont vos moyens financiers pour vivre ? Chaque mois je reçois de l’évêché 450 € et, avec des intentions de messes demandées par des fidèles je perçois en principe 25 honoraires de messe. Cela représente donc un total mensuel de 825 €.

Quelles sont vos charges ?

Logé dans un presbytère, je ne paye pas de loyer, d’électricité, de chauffage, de taxe d’habitation, de téléphone fixe… J’ai une chambre, une salle de bain, un bureau et une cuisine : soit près de 70 m². C’est la paroisse qui entretient régulièrement ce logement. Des confrères ont parfois d’avantage. Mon logement est à proximité de l’église et je peux garer ma voiture en sécurité. En équivalent loyer cela équivaudrait à environ 500 € charges comprises. Cependant, je dois me nourrir, m’habiller, profiter de quelques moments de loisirs (livres, cinéma, vacances). J’ai une voiture personnelle que j’utilise pour ma mission et que je dois entretenir et rembourser chaque mois car je n’ai pas fini de la payer. C’est vrai, la paroisse me rembourse les frais de déplacement. J’ai aussi un abonnement pour un téléphone mobile que je paie de mes deniers.

Vous payez des impôts ?

Non, notre seul revenu imposable est celui qui provient de l’évêché. Les intentions de messe et les frais de déplacement ne sont pas imposables. Il est bien évident que si je devais être payé en fonction de ces charges que je viens d’énoncer il me faudrait au moins 1400 à 1600 € net par mois pour conserver mon « train de vie » : payer le loyer, les charges, le téléphone fixe, la taxe d’habitation, les impôts sur le revenu !

Alors vous vivez bien ?

Je vis correctement ni dans la misère, ni dans le luxe. L’Eglise nous affranchit des soucis financiers. J’essaie de vivre modestement, en cohérence avec l’Evangile, et quand j’ai un peu d’argent de côté je peux, comme tout chrétien, aider des œuvres caritatives ou soutenir des actions particulières. J’épargne aussi pour changer ma voiture ou la faire réparer, comme tout le monde.

Extrait du dossier Eglise et Argent, Eglise Fréjus-Toulon, n° 99, septembre 2006 préparé par François Bachy, Etienne Dravet, Yann de Rauglaudre

- Bulletin d’abonnement à EFT












 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Le-train-de-vie-du-Pere-Dupont.html