Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var


Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Toulon - Sainte-Thérèse > Une paroisse en mission > Le printemps, les petites fleurs, les oiseaux et … les motos

Le printemps, les petites fleurs, les oiseaux et … les motos

  Publié le mardi 30 décembre 2014 , par Emmanuel Gué

Vivez le récit de la première sortie de printemps du groupe


Après les mois d’hiver, la pluie qui est venue perturber le programme, le froid qui en a fait reculer plus d’un, les beaux jours ont permis au groupe des motards de Sainte Thérèse de profiter des routes printanières. Certes, une hirondelle ne fait pas cette saison, mais en ce dimanche 12 avril, toutes les conditions étaient réunies pour que cette sortie soit un succès. C’était donc l’occasion de re-tenter notre chance sur les trajets prévus initialement en février et que les conditions météo de l’époque nous avaient contraint d’annuler.

Cette fois, 6 motards chanceux ont pu se promener dans une forêt de Collobrières dont les arbres pointaient leurs bourgeons et les champs se paraient de fleurs de toutes les couleurs. De quoi gravir avec plaisir les pentes qui mènent à Notre-Dame des Anges sur une route magnifique, sèche et tournicotant à souhait.

Arrivée au pied du sanctuaire de ND des Anges

Le pique-nique était pris sous ce que l’on n’oserait pas encore qualifier d’ombre, les feuilles manquant un peu, mais dans une belle camaraderie, le partage de bonnes denrées et les échanges détendus.

Pique-nique sur l’herbe verte et tendre...

Le groupe au départ de la deuxième partie du parcours

Petite visite au sanctuaire et ses ex-voto, dont certains du dix-huitième siècle, avant de redescendre sur Gonfaron et Flassans. Dans cette dernière ville, le groupe s’est divisé entre ceux qui devaient rentrer sur Toulon et ceux qui allaient affronter le « grand nord » : Carcès, Cotignac, Fox-Amphoux, Montmeyan, La Verdière : autant de noms de jolies petites villes perdues dans le haut Var et auxquelles le printemps donnaient un attrait tout particulier. Le temps de prendre un rafraichissement sous les tonnelles d’un bar à La Verdière, et il fallait reprendre la route vers Toulon via Brue-Auriac, Saint-Maximin et Mazaugues.

Certaines machines ont un réservoir plus petit que les autres. A moins que certains roulent moins à l’économie que d’autres. Quoi qu’il en soit, un ravitaillement a été rendu nécessaire à La Roquebrussanne, avant d’emprunter la vallée du Gapeau, fort chargée en cette fin de weekend.

Ravitaillement à La Roquebrussanne

Ces derniers kilomètres nous faisaient donc retrouver les « joies » de la civilisation avant de nous séparer sur le parking de la paroisse. Le temps de rendre grâces au Seigneur pour cette magnifique journée qui présage bien de notre sortie de trois jours prévue à la Pentecôte. A l’assaut des routes de l’Ardèche et des Cévennes, cette fois.










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr