Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

Heureux les artisans de paix :
ils seront appelés fils de Dieu !

Saint Matthieu (5)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var


Accueil du site > Eglise du Var Paroisses > Paroisses > Carqueiranne - Sainte-Marie-Madeleine > Un patrimoine vivant > Marie-Madeleine, la sainte patronne de la paroisse de Carqueiranne

Marie-Madeleine, la sainte patronne de la paroisse de Carqueiranne

  Publié le samedi 18 février 2012

Dès les premiers siècles chrétiens, pénitents, saints, rois, papes viennent accomplir leur pèlerinage à la grotte de la Sainte-Baume auprès de sainte Marie-Madeleine.


Sainte Marie-Madeleine notre protectrice

Outre Marie, mère de Jésus, les évangiles nous parlent de plusieurs Marie. Nous fêtons aujourd’hui Marie de Magdala, Madeleine dont Jésus avait chassé sept démons. Depuis, elle le suivait partout où il allait, faisant partie de ce groupe de femmes qui servaient le Maître et les apôtres. Lors du crucifiement, elle se tient à distance, mais, après la descente de croix, elle suit Joseph d’Arimathie, remarque ce qui se passe et reviendra, avec une autre Marie, au matin de Pâques pour les rites de sépulture. C’est elle qui, la première, recevra la révélation du Christ ressuscité quand le jardinier se fait reconnaître. "Rabbouni, Maître" c’est son acte de foi. Le culte de Marie Madeleine connait un grand développement à la Sainte Baume dans le Var, et est patronne de la paroisse de Carqueiranne qui la vénère chaque année le 22 juillet, le jour de sa fête.

PNG - 73.3 ko
Statue Marie-Madeleine à Carqueiranne

L’église de Carqueiranne lui a dédié depuis 2010 une chapelle dans laquelle vous découvrez la statue Marie-Madeleine fraîchement restaurée grâce à la générosité de ses paroissiens. Derrière la grille élégamment installée, elle veille sur les lieux.

Cette femme est celle dont le Christ a chassé sept démons. Une fois purifiée, elle devient avec les douze et quelques autres femmes, disciples [1]de Jésus-Christ, notre Seigneur. Elle est une des rares disciples à se tenir au pied de la croix, versant toutes ses larmes à celui qui s’offre sur le bois de la croix. Au matin de Pâques, sainte Marie-Madeleine reconnaît dans le jardinier, le Christ ressuscité. Il lui demande d’annoncer à ses apôtres qu’il est ressuscité, ce qui lui vaut le titre d’apôtre des apôtres.

Selon la légende, peu de temps après, elle embarque avec son frère Lazare et sa sœur Marthe pour l’occident. Elle arrive aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Elle accompagne son frère Lazare à Marseille. Elle continue son chemin en suivant le cours de l’Huveaune et vient s’établir à la Sainte-Baume pour y passer les trente dernières années de sa vie. Elle offre toute sa vie en pénitence pour la conversion des pêcheurs.

Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Celui que tu cherches, tu le possèdes et tu ne le sais pas ? Tu as la vraie et l’éternelle joie, et tu pleures ? Elle est au plus intime de ton être et tu cherches au dehors. Ton cœur est mon tombeau. Je n’y suis pas mort, mais j’y repose vivant pour toujours.

- Dates de fêtes : 22 juillet

Les pèlerins qui viennent encore aujourd’hui à la grotte seront surpris par la présence inestimable de la sainte qui conduit tous ceux qui s’y disposent au Christ notre Seigneur.

- Marie-Madeleine à la Sainte Baume. La grotte.

JPEG - 30.7 ko
A la grotte de la Sainte Baume
PDF - 137.5 ko
Dates de fêtes Sainte Marie-Madeleine

[1] Personne qui reçoit l’enseignement d’un maître et suit son exemple. Ce terme a été utilisé pour caractériser celles et ceux qui ont suivi et qui suivent Jésus Christ.






- Bureau paroissial : 16 rue Jean Jaurès - Carqueiranne Picto carte Google Maps

-  Téléphone 04 94 58 71 24
-  Picto fax 09 61 60 91 49

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr