Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Au service du diocèse > L’évêque > Messages > Message de monseigneur Dominique Rey

Message de monseigneur Dominique Rey

Attentats de Paris

  Publié le samedi 14 novembre 2015 , par Yann de Rauglaudre

Réaction de monseigneur Rey au lendemain des attentats de Paris.


Paris, notre capitale, notre pays, ont été durement frappés vendredi soir. Notre pays connaît à nouveau l’effroi, la douleur du deuil et doit plus que jamais se réunir pour faire face à la barbarie.

Au même moment, la cathédrale de Toulon abritait une assemblée comble pour entendre un archevêque et des réfugiés syriens réaffirmer avec force que, malgré la guerre, malgré les morts, la paix est possible au Moyen-Orient, entre toutes les cultures et toutes les religions.

J’invite tous les catholiques du Var à prier pour le repos de l’âme des victimes de ces attentats odieux. Je les invite aussi à prier pour la paix, pour que notre pays et notre société raffermissent leurs liens, leur cohésion, leur fraternité. J’invite chacun à prier pour la conversion de ceux qui commettent ces actes terribles. Ayons foi dans la miséricorde illimitée du Christ Sauveur pour ne pas donner prise aux emballements funestes de la guerre.

Pour marquer un signe de paix, nous célébrerons, avec Mgr Jean-Abdo Arbach, des vêpres dans la cathédrale de Toulon [1] en mémoire des victimes et pour la paix.

J’invite les fidèles de toutes les paroisses, à l’issue des messes dominicales, à sortir sur le parvis, faire sonner le glas et réciter avec ferveur la prière de St François d’Assise :

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

+ Dominique Rey
évêque de Fréjus-Toulon












 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Message-de-monseigneur-Dominique,9451.html