Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Pontévès – église Saint-Gervais et Saint-Protais

  Publié le jeudi 3 avril 2014 , par Françoise Girard

Avant l’église actuelle dédiée aux saints Gervais et Protais, Pontèves avait connu deux églises. Il y avait eu d’abord une église Sainte-Marie, prés du château, qui fut détruite au XIVème siècle ; puis une autre église dédiée à saint Sébastien et saint Antoine, qui était l’église, que les colons venus de Montegrosso (diocèse d’Albenga) pour récupérer le pays abandonné par ses habitants, construisirent en 1477 prés de la tour du Sud-est.


Infos pratiques

Retrouvez tous les évènements sur egliseinfo.catholique.fr

Un peu d’histoire

En 1666, le conseil municipal jugeant que cette église était trop exigüe et que son état laissait à désirer, décidait la construction d’une nouvelle église sur un autre emplacement. Les travaux commencés aussitôt durèrent jusqu’en 1668, mettant l’édifice en l’état où nous le voyons aujourd’hui.

Cette église, qui a 20 mètres de long, 16 mètres de large et 8 mètres de haut, comporte trois nefs et trois travées. Elle est voûtée d’arêtes aux arcs plein cintre, retombant sur des piliers carrés. Arcs, arcades, piliers sont en pierres de taille ; le reste de l’édifice est en maçonnerie ordinaire.

Une façade carrée, au sommet rectiligne, ouvre sur une place son portail cintré, surmonté d’un entablement. Dans cette façade, trois grandes baies éclairent la nef.

Accotant la façade, un clocher rectangulaire aux trois-quarts de sa hauteur et hexagonal dans sa partie supérieure, porte une cage d’horloge à la ferrure particulièrement travaillée. Dans ce clocher, une cloche porte la date de 1628.

Le chevet est plat ; le chœur voûté d’ogives est riche d’un magnifique retable aux colonnes torses. Le maître-autel a son tabernacle surmonté d’une couronne royale tenue par deux anges. De part et d’autre du retable s’ouvre une niche qui abrite la statue en bois doré des deux patrons du pays, les saints Gervais et Protais.

Les piliers comportent du côté de la nef non pas des pilastres engagés, mais des demi colonnes ; cette disposition serait très rare. Une chaire se signale à l’attention par sa peinture verte et dorée et par son ornementation.

Les deux nefs latérales ont à la hauteur de chaque travée un autel orné d’un retable daté du XVIIème siècle.

Cette église possède un véritable trésor d’objets anciens : une croix processionnelle plaquée d’argent portant une inscription provençale et la date de 1517, une autre croix de procession (XVIIème siècle), deux émaux (XVIème siècle), un bassin de cuivre repoussé (XVIème siècle), une curieuse statuette de sainte Anne portant la Sainte Vierge, qui elle-même porte l’enfant Jésus, deux reliquaires en bois doré et de nombreux chandeliers en cuivre datant des XVIIème et XVIIIème siècle.


Merci à Patrice Quesnel pour sa contribution photographique.








- La paroisse dépend du curé de Barjols qui dessert également les communes de Châteauvert, Fox-Amphoux, Pontevès, Saint-Martin de Pallières, Tavernes, Varages, Montmeyan.
-  Picto adresse postaleLe presbytère est situé 1 rue des Jardins - 83670 Barjols
-  04 94 77 00 43

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr