Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Catéchèse > Actualité de la catéchèse > Présentation du parcours Pour Grandir dans la Foi

Présentation du parcours Pour Grandir dans la Foi

Fiches pédagogiques CE1 au CM2

  Publié le lundi 10 août 2015 , par soeur Marie-Pierre

Nouvelles catéchistes utilisant le parcours Pour Grandir dans la Foi


Présentation générale du parcours

- Ce parcours, pour grandir dans la foi, comporte trois étapes. Elles correspondent aux trois années de l’enseignement primaire traditionnellement nommées CE2, CM1 et CM2.
Pour chaque étape, il y a :
- un livre de l’enfant ;
- un guide de l’animateur.
- un fichier pédagogique pour l’animateur
- Un CD avec les chants des trois années


JPEG - 17.8 ko

Les dominantes

1- L’Écriture
La catéchèse de ce parcours est enracinée dans l’écriture. La parole de Dieu y tient la première place. Elle est la source de la réflexion menée avec les enfants et le guide de leur itinéraire de foi au long de ces trois années.
Chaque année conduite à découvrir plus particulièrement un Évangile :
- première étape : saint Luc.
- Deuxième étape : saint Marc.
- Troisième étape : saint Matthieu.
L’Évangile selon saint Jean est repris chaque année au temps pascal.

2- La Tradition (l’enseignement de l’Église)
L’Écriture nous est transmise par l’Église. C’est elle aussi qui nous l’explique.

3- La vie spirituelle
Une attention toute particulière est apportée à la formation spirituelle des enfants. Ils doivent pouvoir trouver dans la catéchèse cette éducation à la prière que bien souvent ils ne peuvent trouver en famille.
L’objectif est de permettre à l’enfant d’acquérir une expérience personnelle et régulière de la prière. La pédagogie proposée ne repose pas seulement sur l’apprentissage des mots ; elle intègre également les gestes, les attitudes, les différentes expressions (chants, psaumes, prière spontanée) et les différents aspects de la prière : louange, demande, intercession…

4- L’initiation aux sacrements.
La vie chrétienne doit aussi se fortifier dans la pratique des sacrements. C’est pourquoi l’initiation aux sacrements est une des tâches de la catéchèse. Ce parcours porte donc une attention particulière aux sacrements de l’initiation (baptême, eucharistie, confirmation) mais aussi à la réconciliation et au sacerdoce. Le sacrement de mariage et le sacrement des malades sont évoqués en divers endroits.


JPEG - 19.6 ko

Première étape
Le baptême : ce sacrement est présenté dans le cadre de la révélation de la paternité de Dieu. Pour les enfants baptisés, c’est donc l’occasion de comprendre le sens de leur baptême ; pour ceux qui ne le sont pas encore, c’est une première approche dans leur démarche.
Chaque année, ce sacrement est également évoqué en fonction des thèmes traités.
La réconciliation : une catéchèse du pardon accompagnée d’une célébration de réconciliation est proposée dans le temps qui précède Pâques.

Deuxième étape L’eucharistie : cette catéchèse est largement traitée à partir des grands récits bibliques dans le cadre du rite pascal, de la multiplication des pains et de la Sainte Cène. La préparation à la première communion trouvera facilement sa place cette année.
Le sacrement de l’ordre est présenté comme ordonné à l’Eucharistie célébrée et partagée pour l’Église, peuple de Dieu.
Même si cette année ne traite pas spécifiquement du sacrement de la réconciliation, il va de soi qu’il doit être proposé aux enfants à différents moments de l’année.

Troisième étape
Confirmation : la catéchèse de ce sacrement est faite au cours de cette troisième étape plus particulièrement centrée sur la vie dans l’Esprit Saint. Elle s’accompagne d’ailleurs d’un rappel sur la vie baptismale. Ceci n’implique pas que les enfants sont confirmés cette année-là car les pratiques dans ce domaine sont très variées.
Le sacrement du mariage et l’onction des malades seront présentés et expliqués dans l’année.


Catéchèse et liturgie
« Les enfants n’ont plus de repères chrétiens », « dans leur grande majorité les enfants ne vont plus à la messe », « ils sont de moins en moins soutenus par la famille »… Ces constatations, nous les faisons tous. Mais une catéchèse habitée par l’espérance ne peut se résoudre à l’impuissance vis-à-vis d’une telle situation. Elle doit tenter de faire quelque chose ! Pour sa part, ce parcours privilégie deux axes :

- Vivre le temps liturgique
Chaque année, le parcours prend en compte l’année liturgique.
Chaque année offre une proposition nouvelle de vivre l’Avent, le temps de Noël, le Carême, etc.

JPEG - 10.3 ko

- Vivre dans l’esprit de la messe
La plupart des textes bibliques utilisés dans ce parcours correspondent aux textes lus au cours de la messe. Mais le rapport à la liturgie de la messe ne se limite pas à l’écoute de textes bibliques. Il y a, dans la messe, tout un « mouvement », pourrait-on dire, qui trouve son écho dans la vie chrétienne. On se rassemble ; on demande pardon à Dieu ; on écoute sa Parole ; on participe à l’offrande du Christ ; on reçoit de lui notre vie et notre force ; on est plongé dans l’effusion de l’amour trinitaire et on repart vers le monde. Notre catéchèse est elle-même le reflet de cela.


Structurer la mémoire
La mémorisation est un facteur essentiel dans la pédagogie catéchistique. Cela passe par le fait de retenir deux ou trois idées fortes de chaque séquence, mais ne peut se limiter à cela. C’est la place aussi donner à l’image et par le chant. Il y a aussi l’apprentissage régulier de la prière.


Grandir dans la foi
… Au rythme de l’enfant


- Première étape : « je regarde ».
C’est un temps d’observation de Jésus et de plongée dans l’environnement chrétien. L’enfant découvre l’appel au bonheur que Dieu adresse à tout homme.

- Deuxième étape : « je réponds et je m’implique ».
C’est un temps d’élargissement de l’horizon pour découvrir les racines de la foi chrétienne. Dieu se révèle au peuple qu’il a choisi et lui propose son Alliance. L’enfant expérimente que le bonheur avec Dieu se partage avec les autres.

- Troisième étape : « je vis en Chrétien, et je témoigne ».
C’est le temps de l’annonce de la transmission. L’enfant comprend que vivre du Bonheur de Dieu, se communique et comporte des exigences.

...Un rythme hebdomadaire

Une catéchèse qui se prolonge dans des activités et pendant les vacances, pour construire une vie de foi dans la continuité.
De plus en plus souvent, nous accueillons en catéchèse des enfants qui ne sont pas baptisés ou qui n’ont aucune expérience religieuse depuis leur baptême.
Ils expriment cependant une grande curiosité vis-à-vis de la religion, de Dieu, des Chrétiens. Ce parcours les invite à passer de la curiosité à la connaissance, d’une simple rencontre à une relation qui change leur vie.
Face au manque de repères culturels et religieux, nous proposons de donner aux enfants d’aujourd’hui, dans un langage accessible, le vocabulaire chrétien et de leur transmettre de façon complète le dépôt de la foi transmise par la Tradition.

Grandir dans la Foi
… Dans la vie de l’Église.


Ce parcours a également le souci de présenter l’église dans sa vitalité, notamment au niveau de la vie paroissiale et des Chrétiens qu’il anime, des mouvements, des activités caritatives ou autres. Toutes ses composantes permettront de faire connaître à l’enfant une Eglise qui se rassemble, qui célèbre, qui est dans le mouvement de la vie, et de lui donner le désir d’y participer et de s’impliquer.

À chaque séquence, il est toujours proposé un temps de découverte sur la façon dont les chrétiens ont vécu leur foi hier et aujourd’hui.
L’enfant peut ainsi mesurer la charité, la vigueur et la créativité qui n’ont jamais fait défaut au Peuple de Dieu.


Présentation de la première étape

Une année centrée sur la personne de Jésus

JPEG - 19.6 ko

Comme l’indique le titre de la première séquence « viens vivre avec Jésus ! », La première année de ce parcours propose aux enfants une découverte de la personne de Jésus-Christ et une invitation à devenir son disciple.
Pourquoi commencer par Jésus, alors que la Tradition du credo commence par Dieu le Père, et que la Bible nous présente d’abord la création du monde et l’histoire de la découverte progressive de Dieu dans l’Ancien Testament ?

Trois raisons expliquent ce choix :
- une catéchèse kérygmatique.
Notre époque est marquée par un certain relativisme qui fait dire et penser : « a chacun sa vérité ». Elle est en même temps marquée par une quête de sens de la vie.
Dans ce contexte, il est plus que jamais vital de tenir un langage clair et d’annoncer en priorité l’amour de Dieu pour les hommes manifesté dans l’incarnation du Fils.
Il nous a donc paru fondamental d’orienter cette première année de catéchèse sur le Christ et sur la « vérité » de l’Incarnation. Jésus est vraiment venu parmi les siens. Il est vraiment mort et il est vraiment ressuscité. Il nous ouvre vraiment le chemin vers la vie éternelle (Jean 14,16).
Ainsi, durant cette année, les enfants vont découvrir les principales étapes de la vie de Jésus, le pays où il a vécu, la place qu’il occupait dans l’histoire des hommes. Avec Jésus, la Parole faite chair, ils apprendront à écouter la Parole et à la mettre en pratique. Enfin, Jésus lui-même les conduira à découvrir l’amour du Père et l’action de l’Esprit Saint.

- vivre avec le Christ.
On le sait bien, grandir dans la foi, ce n’est pas accumuler une série de connaissances, même si elles sont nécessaires ; c’est surtout vivre une relation. C’est pourquoi, dès les premières lignes de ce parcours, les enfants sont appelés non seulement à connaître Jésus, mais à vivre avec lui. Par ses paroles et ses actes, Jésus lui-même n’a cessé de construire une relation avec ceux qui le rencontraient. Tout au long de cette première étape, les enfants entreront dans une relation avec le Christ à la fois personnelle et communautaire, pour vivre leur vocation profonde : être des enfants aimés de Dieu et appelés à vivre éternellement avec lui.
Si certains enfants ont pu bénéficier d’un environnement familial qui leur a permis de faire une première expérience de Dieu et de son amour, d’autres viennent au catéchisme sans avoir fait cette expérience. Ils ont besoin de cette rencontre avec Jésus, qui leur ouvre le chemin vers une vie nouvelle. En Jésus, tous se découvrent un ami, un compagnon de route qui marche leur côté et leur indique la route à suivre.

- l’âge de la raison.
Ce choix correspond à l’étape de progression des enfants de cet âge. En effet, après une phase appelée parfois « métaphysique » ou l’enfant se pose les « pourquoi ? » fondamentaux : « qui a fait le monde ? », « D’où je viens ? », « Pourquoi la mort ? », « Pourquoi la vie ? », Etc, l’enfant de cet âge, entre dans l’ère du « comment ? ». En lui se développe cette capacité à vouloir comprendre et à vérifier. Encore plein de fraîcheur et de spontanéité, l’enfant de sept-huit ans prend aussi très au sérieux ce qu’il entend et ce qu’il vit. La catéchèse auprès des enfants de cet âge, si elle est un vrai bonheur, exige aussi de les prendre au sérieux.

PDF - 1.2 Mo
psychologie_enfant

Un évangéliste : saint Luc
Pourquoi Saint Luc ?
D’abord parce que c’est l’Évangile le plus descriptif ; il frappe mieux l’attention de jeunes enfants.
Ensuite, parce que le message de Luc appelle à la joie : la joie du Sauveur qui nous aime et la joie de l’Esprit Saint qui nous est donné. Il est important que notre catéchèse soit, elle aussi, marquée par la joie et l’Espérance.
Enfin, parce que Luc est le porte-parole de la miséricorde de Dieu.
Jésus nous révèle son Père, Dieu de miséricorde qui pardonne les péchés et accueille le fils qui revient à lui. Jésus sur la croix intercède pour le pardon des hommes : « Père, pardonne-leur… »
Une initiation aux sacrements : baptême et réconciliation

Toute cette année est une invitation à découvrir le bonheur que Dieu nous propose, en faisant de nous ses enfants or, pour beaucoup, ce bonheur semble inaccessible, alors qu’il nous est ouvert par le don gratuit que Dieu nous a fait de sa vie le jour de notre baptême. C’est pourquoi, tout au long de l’année, nous nous référerons à cet événement fondateur que les enfants qui ne sont pas baptisés découvriront séquence par séquence. Une catéchèse plus spécifique des signes du baptême est proposée à la séquence : « Dieu, notre Père ».
Dieu est un Père qui nous a aimé le premier. Or nous savons que nous refusons souvent cet amour. Dieu, lui, nous propose toujours son pardon qui nous rétablit dans cette relation d’amour. Dans le temps du Carême, avec toute l’Église qui se prépare à célébrer le Christ mort et ressuscité, le parcours propose une catéchèse du pardon et une célébration du sacrement. En lien avec le baptême qui fait de nous les enfants de Dieu « Notre Père » et avec la parabole du fils prodigue qui nous montre la réalité du péché celle du pardon, nous apprenons à nous tourner vers Dieu pour demander pardon.
Il est important de vivre ce sacrement sans rapport immédiat avec la préparation à la première communion. Il sera ainsi possible aux enfants de redécouvrir de façon plénière la joie du pardon donné par le Christ.
L’invitation à vivre ce sacrement au cours des deux autres années en sera facilitée.

JPEG - 13.1 ko

Apprendre à prier

Parce qu’il est invité à vivre une rencontre personnelle avec Jésus, l’enfant va comprendre que cela se fait aussi dans la prière. La prière sous toutes ses formes : prière au catéchisme, prière personnelle, prière de l’Église quand elle se rassemble et célèbre la vie du Christ.
Dès les premières semaines, l’objectif de ce parcours est de faire naître le désir de participer aux fêtes de l’Église et parmi elles, la Messe célébrée le dimanche.
Projet irréaliste ? Pas nécessairement ! Puisque Dieu a de l’ambition pour nous, nous devons en avoir pour ceux qui nous sont confiés. Même si cela ne devait mettre en route que quelques-uns. Pour ceux-là, il faut être audacieux. Ce sont eux qui ensuite porteront les autres.
Mais quoi qu’il en soit, tous seront conduits à entrer dans une démarche d’intériorité de prière.

PDF - 23.1 ko
PGDF 1ère étape - objectifs

(Pour une meilleure présentation du livre de l’enfant, je vous invite à lire, dans le livre de l’accompagnateur, les pages 13,14 et 15. Vous poursuivrez avec fruit votre lecture jusqu’à la page 20).

- Commander le parcours
- Commander les fiches pédagogiques
Prix : 7 €







-  Picto adresse postaleService diocésain de la catéchèse (Permanence : vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h ; sur rendez-vous les autres jours) - 14, rue Chalucet - 83000 Toulon
-  04 94 22 66 44
-  kt@ec83.com

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Presentation-du-parcours-Pour.html