Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Prière à la Miséricorde Divine

Dimanche de la Miséricorde - 12 avril 2015

  Publié le vendredi 10 avril 2015

La miséricorde, c’est l’amour du Père plus fort que la mort.


Lettre encyclique « Dives in misericordia » du souverain pontife Jean-paul II sur la misericorde divine (1980)

Voici que le Fils de Dieu, dans sa résurrection, a fait l’expérience radicale de la miséricorde, c’est-à-dire de l’amour du Père plus fort que la mort.
Et c’est aussi le même Christ, fils de Dieu, qui, au terme - et en un certain sens au-delà même du terme - de sa mission messianique, se révèle lui-même comme source inépuisable de la miséricorde, de l’amour qui, dans la perspective ultérieure de l’histoire du salut dans l’Eglise, doit continuellement se montrer plus fort que le péché.

Le Christ de Pâques est l’incarnation définitive de la miséricorde, son signe vivant : signe du salut à la fois historique et eschatologique.
Dans le même esprit, la liturgie du temps pascal met sur nos lèvres les paroles du Psaume : Misericordias Domini in aeternum cantabo, « Je chanterai sans fin les miséricordes du Seigneur ».

Prière à la Miséricorde Divine

Dieu, Père miséricordieux,
qui as révélé Ton amour
dans ton Fils Jésus-Christ,
et l’as répandu sur nous
dans l’Esprit Saint Consolateur,
nous Te confions aujourd’hui
le destin du monde
et de chaque homme.
Penche-toi sur nos péchés,
guéris notre faiblesse,
vaincs tout mal,
fais que tous les habitants de la terre
fassent l’expérience de ta miséricorde,
afin qu’en Toi, Dieu Un et Trine,
ils trouvent toujours la source de l’espérance.
Père éternel,
pour la douloureuse Passion
et la Résurrection de ton Fils,
accorde-nous ta miséricorde,
ainsi qu’au monde entier !
Amen.

Saint Jean Paul II - 17 août 2002

« A l’humanité qui parfois semble perdue et dominée par le pouvoir du mal, de l’égoïsme et de la peur, le Seigneur ressuscité offre le don de son amour qui pardonne, réconcilie, et rouvre l’âme à l’espérance. C’est un amour qui convertit les coeurs et donne la paix. Combien le monde a besoin de comprendre et d’accueillir la miséricorde divine ! »
Saint Jean-Paul II, 2005










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr