Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Quelques lignes du père Gino.

  Publié le mardi 8 mars 2016 , par André Robert

Quelques lignes du père Gino, curé de la paroisse Saint Cyprien.


PAROISSE SAINT CYPRIEN
344 boulevard Maréchal Joffre
83100 - TOULON -

04 94 36 26 64
paroissesaintcyprien.toulon@gmail.com
Picto carte Google Maps https://www.google.fr/maps/@43.1237...

Chers amis,
Notre Évêque, Mgr Dominique Rey, m’a confié la responsabilité de la paroisse de Saint Cyprien, pour vous accompagner dans vos joies et vos peines. Avec le diacre Moïse et quelques bénévoles, nous essayons de proposer des occasions de rencontre et de partage (repas paroissiaux, verres de l’amitié, pique-niques des familles, participation aux grands évènements diocésains...)

Le nombre des enfants du catéchisme ne cesse d’augmenter ; c’est un bon signe de vitalité. Et dimanche 16 octobre 2016 à 10 heures, nous aurons la joie d’accueillir notre évêque, pour la consécration de notre église Saint Cyprien.

La présence attentive et compatissante de l’Église se situe toujours au cœur des évènements. Face au désarroi et au désespoir qui semblent avoir le dessus dans une société malade qui a désormais perdu tous ses repères, l’Église nous rappelle que nous sommes faits pour l’éternité. En effet, nous découvrons dans notre cœur des grands élans, des exigences infinies de bonheur, de paix, de justice et de vérité, qui nous paraissent si difficiles à réaliser...Pourtant, le fait de lever les yeux vers le Ciel pour demander à Dieu d’accomplir ce qu’il a commencé en nous, c’est le geste le plus humain et le plus vrai. Soyez toujours assurés que vos prêtres et diacres ne cesserons jamais de porter devant Dieu tous vos soucis et projets, vos demandes, vos attentes.

Comme chaque année, l’Église vous demande de participer par un don à ses nombreuses dépenses.
Cet appel s’adresse à tous les habitants de Saint Jean du Var.Si vous ne vous sentez pas concerné, veuillez excuser notre démarche. Mais nous tenons à n’exclure personne. Nombreux sont ceux qui, sans être proches de l’Église, estiment importante sa présence dans le monde, et lui apportent leur soutien. Pour tout baptisé, par contre, c’est un devoir de solidarité, que de participer aux dépenses de la communauté chrétienne.

Le titre de la campagne de cette année est "Soif de Dieu" (retrouvez la sur le site diocésain : http://www.diocese-frejus-toulon.com),cette soif d’infini et d’éternité qui nous pousse à toujours chercher et toujours plus loin, jusqu’à ce que nous ayons trouvé ce qui peut l’étancher.
Sachez que l’Église de France - à la différence de tous les autres organismes et associations qui sollicitent régulièrement votre soutien - ne reçoit aucun type de subvention et ne vit que de dons.

Votre offrande est destinée en priorité à assurer les traitements et les charges sociales des prêtres du Var. Le nombre de séminaristes en formation se maintient à un haut niveau (62 cette année), ainsi que le nombre de prêtres (désormais il y a au moins un prêtre dans chaque paroisse). Tout cela constitue une grande grâce, mais a aussi un coût considérable, auquel notre Église locale doit faire face, en plus des frais de fonctionnement du diocèse, auxquels s’ajoutent les dépenses pour les bâtiments acquis après 1905.
Les réserves de trésorerie actuelles ne permettent d’assurer que les cinq prochains mois d’activité ordinaire.

Tout donateur qui libelle un chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Fréjus-Toulon, ou qui fait un don en ligne sur le site sur le site don.frejustoulon.fr, reçoit un reçu fiscal. Par la Loi des Finances, si vous êtes imposable, vous pouvez déduire 66% de cette offrande dans votre Déclaration des Revenus : ainsi par exemple, un don de 100€ ne coûtera que 34€.

Combien faut-il donner ?... Que chacun considère ses possibilités réelles, et ce qu’il donne à la mesure de son cœur : par exemple, l’équivalent d’une journée de salaire. Il est émouvant de voir que beaucoup de personnes, au revenu modeste, tiennent à participer à cette collecte à la mesure de leurs moyens. Qu’elles en soient remerciées du fond du cœur, car ce sont toujours les petits ruisseaux qui font les grandes rivières...
Merci pour tout ce que vous ferez. Je porte chacune de vos intentions dans mon cœur et mes prières.

père Gino, curé de Saint Cyprien.










 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr