Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Sainte-Anastasie – église Saint-Juste

  Publié le mardi 19 octobre 2010 , par Françoise Girard

C’est en 1868 que l’église dédiée à sainte Anastasie s’éleva telle qu’elle est aujourd’hui. A cette époque, l’ancienne église qui était constituée par la petite nef, fut agrandie par adjonction de la grande.


Infos pratiques

Les autres églises de la vallée de l’Issole :
- Garéoult – église Saint-Etienne,
- Néoules – église Saint-Jean-Baptiste,
- Mazaugues – Saint-Christophe,
- La Roquebrussanne – église Saint-Sauveur,
- Forcalqueiret – église Saint-Martin,
- Rocbaron – église Saint-Sauveur.


Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr




JPEG - 97.3 ko

Un peu d’histoire

Cette petite nef serait fort ancienne, car on la voit mentionnée en 1152 dans une bulle du pape Eugène III, comme possession de la collégiale de Pignans.

En 1868, pour agrandir cette église qui ne suffisait plus à la population accrue, on construisit la grande nef. Ainsi la nouvelle église placée au détour de la route de Besse et en contrebas d’une place comprend deux nefs et trois travées. Ces nefs ont une longueur de 17m50, une largeur de 6m et une hauteur de 8m. Elles sont séparées par des arcades comportant des arceaux à plein cintre supportés par des piliers carrés.

La grande nef se termine par un chevet plat et un chœur rectangulaire tandis que son collatéral a une abside en cul-de-four.

Le vaisseau est éclairé au Sud par trois fenêtres et au Nord par deux ouvertures en demi-cercle.

La façade qui fait face à la route a une porte donnant accès à la grande nef. Au chevet s’élève un clocher bas et trapu au toit carré de tuiles roses.








 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr