Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Sanary-sur-Mer - Saint-Nazaire

  Publié le mardi 4 septembre 2007 , par Françoise Girard

Cette église est dédiée à saint Pierre patron des pécheurs, mais le patron est saint Nazaire.


Infos pratiques

- paroisse de Sanary


Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr




Un peu d’histoire

En 1113, une bulle du pape Pascal II mentionnait parmi les possessions de Saint-Victor de Marseille, une église Saint-Nazaire, qui s’élevait près de la mer. Au XVIIème siècle, cette église faisait place à une autre construite en 1663 sur l’emplacement de l’église actuelle, qui en 1668 fut érigée en église succursale.

C’est pour avoir une église plus vaste et plus belle que fut abattu l’édifice du XVIIème siècle. La première pierre fut posée le 27 avril 1891 et la première messe y fut célébrée le 31 juillet 1892.

Mais la construction nouvelle ne correspondait pas entièrement aux vœux de la population, car si cette église était plus belle que l’ancienne, elle était toutefois plus exiguë.

L’édifice actuel comprend trois nefs et trois travées. Ces nefs sont couvertes d’une voûte romane à berceau et les travées sont constituées d’arceaux en plein cintre tombant sur des colonnes surmontées de chapiteaux.

L’abside en hémicycle, porte une voûte demi-sphérique et son mur arrondi est orné de boiseries surmontées d’arcatures romanes. De splendides peintures murales ont été effectuées dans les années 1990.

Cette église a la particularité de posséder deux façades : une fait face au chœur et ouvre sa porte sur une rue étroite ; l’autre a sa porte dans le collatéral du midi avec un porche roman recouvert d’une archivolte en forme d’angle faisant face à la mer et se présentant sur une petite place. Accotant ses deux façades s’élève un élégant clocher surmonté d’une flèche.











 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr