Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

Septième dimanche de Pâques, année B

  Publié le dimanche 17 mai 2015 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 17 mai 2015








Accueil
Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et que tous les catholiques du monde entier aujourd’hui. Il est conseillé de lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante.

Rappel du temps liturgique
De Pâques à la Pentecôte, pendant cinquante jours, nous sommes dans le temps pascal : la liturgie nous offre ce temps pour fêter Pâques dans la durée, pour mieux profiter de la joie du Christ ressuscité.

Acclamation de l’Evangile
Alléluia !

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (17, 11b-19)
A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, les yeux levés au ciel, il priait ainsi :
« Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné en partage, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. Quand j’étais avec eux, je les gardais dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné. J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu, sauf celui qui s’en va à sa perte de sorte que l’Ecriture soit accomplie. Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, en ce monde, pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés. Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde. Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais. Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux je me consacre moi-même, afin qu’ils soient eux aussi consacrés par la vérité. »

Pistes de réflexions
Ce texte est extrait de la grande prière de Jésus à son Père juste avant la passion. On entre dans l’intimité de la Sainte Trinité.
Jésus prie pour ses disciples, pour qu’ils soient fidèles (« fidélité » cité 2 fois), unis (« qu’ils soient un ») et dans la vérité (« vérité » cité 3 fois). Quand Jésus parle de ses disciples, il parle non seulement de ses apôtres qui sont spécialement choisis pour évangéliser, mais de tous ceux qui ont reçu son enseignement, c’est-à-dire de nous tous. C’est bouleversant de savoir que la veille de sa passion, alors que Jésus sait qu’il va être condamné à mort, il ne prie pas pour lui-même mais pour nous.
« garde mes disciples dans la fidélité à ton nom » A quoi Jésus nous appelle-t-il à être fidèles ? Au nom du Père, c’est-à-dire à la personne du Père. Cela nous rappelle dans la prière du Notre Père « que ton nom soit sanctifié ». De même « que tu les gardes du Mauvais » fait écho à « délivre-nous du mal ». Or le diable est appelé aussi le diviseur, celui qui sème la zizanie entre les hommes.
« pour qu’ils soient un » Jésus prie pour que nous soyons tous unis, aussi unis que lui-même à son Père. Un père de famille se réjouit de voir ses enfants unis, et il est très déçu s’ils se disputent, disent du mal les uns des autres, ne savent pas pardonner. De même Dieu souffre du manque d’amour entre les hommes et désire la paix entre ses enfants. Cette unité n’est possible que si chacun est uni à Dieu. A l’inverse, c’est en étant unis les uns aux autres que nous serons témoins de la foi qui nous habite.
« Consacre-les par la vérité » « Consacrer » signifie participer à la sainteté de Dieu. Quant à la vérité, c’est la Parole de Dieu. C’est donc par l’écoute de la Parole que nous pouvons participer à la vie divine. La Parole de Dieu est efficace, écoutons-là avec notre intelligence mais surtout notre cœur. La vérité, c’est aussi le Christ lui-même. En étant unis à Jésus, nous pouvons vivre en Dieu Trinité. C’est ce que nous célébrons à la messe par l’écoute de la Parole et par l’Eucharistie.
« pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés » En restant fidèles, unis à Dieu, nous allons connaître la vraie joie qui est débordante car elle vient de Dieu. Jésus prie son Père pour que nous soyons heureux : il attend notre confiance pour nous donner sa joie.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

Activité
Faire répéter aux enfants le verset d’évangile qui accompagne le dessin pour qu’ils l’apprennent par cœur.
Coloriage du dessin.

« Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom. » Jean 17, 11











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Septieme-dimanche-de-Paques-annee,4137.html