Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



faire un don nouveaux articles

Solliès-Toucas – église Saint-Christophe

  Publié le jeudi 18 décembre 2014 , par Françoise Girard

L’église paroissiale est dédiée à saint Christophe. Elle fut construite en 1701 pour remplacer la chapelle que les membres de la famille Tocasso avaient édifiée lors de leur établissement en ce quartier de Solliès. Cette chapelle avait été en 1660 élevée au rang d’église paroissiale.


Infos pratiques

Retrouvez tous les horaires des célébrations sur egliseinfo.catholique.fr


Un peu d’histoire

L’église paroissiale est dédiée à saint Christophe. Elle fut construite en 1701 pour remplacer la chapelle que les membres de la famille Tocasso avaient édifiée lors de leur établissement en ce quartier de Solliès. Cette chapelle avait été en 1660 élevée au rang d’église paroissiale.

L’église actuelle comprend une grande nef et deux bas-côtés. Elles sont couvertes d’une voûte d’arêtes avec des arcs doubleaux à tracé aigu. Des arcades à plein cintre font communiquer les nefs entre elles. Il y a quatre travées.

Le chevet est à cinq pans ; il est voûté d’arêtes. Le chœur est entouré de boiseries. Derrière le maître-autel est fixé un retable à colonnes torses et au fronton orné de sculptures ; sa toile représente le titulaire de l’église, saint Christophe portant l’Enfant Jésus.

On remarque les tableaux qui ornent les pans du chœur. Les deux retables, celui du Rosaire et celui de sainte Christine, l’autel du Purgatoire dont les sculptures proviendraient de l’église des Capucins et enfin une Vierge en marbre provenant de cette même église et qui fut recueillie dans le Gapeau où elle avait été jetée.

Le vaisseau est parfaitement éclairé par la baie hexagonale et les deux fenêtres de la façade, ainsi que par les fenêtres qui ont été ouvertes dans la grande nef au dessus de chaque travée.

Débouchant sur une place, la façade en accolades, s’ouvre d’un portail rectangulaire constitué par deux pilastres soutenant un fronton en arc surbaissé. Au centre de ce fronton ont été gravés ces vers latins : SOLISTE JAM IPSOS BIS CRUCE LIGATUS. AUT ECCE SOLIS AEDES JAM VERI CRUCE FULGENS. (Ce soleil a déjà été enchainé deux fois. Ici et par la croix. Mais voici que ce temple du vrai soleil est maintenant illuminé par la croix.) Le premier vers fait allusion à la disparition momentanée du soleil derrière la montagne de Solliès, le second à la disparition du soleil à la mort du Christ sur la croix.

Le clocher s’élève au chevet de l’église : il porte une légère ferrure d’horloge très ouvragée. Les autres portes plus petites ont un simple encadrement de pierres surmonté d’un linteau légèrement courbé.








- Eglise Saint-Christophe - Presbytère - 17 place Gambetta - 83210 Solliès-Toucas
06 15 70 13 77
ludovic.margot@diocese-frejus-toulon.com

 



 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr