Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Toulon - Sainte-Roseline

  Publié le mercredi 30 janvier 2008 , par Françoise Girard

L’église Sainte-Roseline dessert les quartiers de l’Escaillon et de Lagoubran. Elle est administrée par la communauté Shalom.


Infos pratiques

-  par.sainteroseline@gmail.com

Permanences :
du mardi au vendredi de 9h à 18h



Retrouvez tous les événements sur egliseinfo.catholique.fr




Un peu d’histoire

Il existait déjà à l’Escaillon une chapelle sous le vocable de Notre-Dame de la Nativité, qui avait été construite en 1845 pour les besoins du quartier. Un vicaire de la paroisse Saint-Joseph venait chaque dimanche y célébrer la messe. Mais quand le quartier fut devenu plus important, le lieu de culte dut s’agrandir.

Il fut réalisé à proximité de la chapelle, qui fut elle-même conservée comme salle d’œuvres.

Le 17 novembre 1935, la première pierre était posée et les travaux aussitôt entrepris. Ils durèrent un an et demi. Le 24 avril 1938, Mgr Siméone bénissait la nouvelle église qu’il dédiait à une sainte du diocèse, sainte Roseline.

Cette église dont les travaux furent effectués selon les plans de l’architecte nîmois Sabatier, est d’un aspect moderne. Le béton tient une place importante dans la construction.

A l’intérieur, elle comporte une seule nef couverte d’une voûte d’une large portée. Le chœur est orné d’une peinture représentant sainte Roseline dans les diverses phases de sa vie. Le maître-autel consiste en une table de pierre reposant sur deux fûts de colonne.

La façade porte à son pignon une niche abritant la statue de la patronne de l’église. Elle borde l’ancienne route de Marseille et s’ouvre d’un porche roman entouré de voussures et d’une élégante fenêtre en triplet dont les trois arceaux reposent sur des colonnettes.











 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr