Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Diaconie Servir > Service diocésain de la solidarité > CCFD > Vivre le Carême 2015 avec le CCFD-terre solidaire

Vivre le Carême 2015 avec le CCFD-terre solidaire

  Publié le lundi 16 février 2015 , par Françoise Girard

Pour ce Carême 2015, le CCFD-terre solidaire a choisi le thème de la protection de la Création : Habiter la création, revenir à l’essentiel.


"Nous aimons cette magnifique planète où Dieu nous a placés, et nous aimons l’humanité qui l’habite. La Terre est notre maison commune et nous sommes tous frères" (pape François : La Joie de l’Evangile § 183).

"Dieu a voulu que cette Terre pour nous, mais non pour que nous puissions la transformer en sol désertique" (La Joie de l’Evangile § 215).

La Carême, temps de jeûne, de prière et de partage, de purification et de conversion, est propice à une réflexion sur les enjeux écologiques. Comment mettre un terme aux excès, aux gaspillages, à la destruction des ressources naturelles, pour protéger notre maison commune et ceux qui l’habitent et qui l’habiteront après nous ? Comment apporter des clefs de discernement et nous aider à transformer nos modes de vie, pour trouver un équilibre harmonieux entre l’humanité et la Création, en respectant la dignité de chaque être humain ?

L’amour du prochain : celui que l’on ne voit pas, celui qui n’est pas encore né…

En ces temps de Carême consacrés à la solidarité internationale faut-il dire aime la nature comme l’on dit aime ton prochain ? Il faut aimer, protéger et respecter la nature, car elle permet aux plus pauvres de survivre. Ceux-ci vivent de la nature qui leur fournit des biens et services non marchands qu’ils ne pourraient pas payer. L’amour du prochain, qui exige le développement de tout homme, passe par la protection d’une nature qui permet aux plus pauvres de se développer, au ou moins de ne pas mourir de faim ou de manque d’eau ! Cet amour du prochain, en particulier celui qui n’est pas encore né, passe par le respect et le soin de notre planète, afin que les générations futures puissent y vivre.

Benoît XVI nous prie de "laisser la terre aux nouvelles générations dans un état tel qu’elles puissent l’habiter décemment et continuer à la cultiver" (Caritas in veritate, §50).

Teilhard de Chardin nous appelle à l’Union créatrice. Cette union des personnes s’opère sous l’effet de l’amour d’autant plus vigoureux et actif que les personnes sont elles-mêmes en communion avec un Esprit créateur. L’Amour a presque toujours été soigneusement écarté des constructions réalistes du monde. Il faudra bien un jour se décider à reconnaitre en lui l’énergie fondamentale de la Vie.

Le CCFD-terre solidaire propose pour ce Carême quelques axes de réflexion :
- faire fructifier le don de Dieu pour le bien de tous en mettant ses pas dans ceux du Christ : tendre la main aux plus pauvres,
- vivre le Carême -* à l’écoute de ce monde dont nous devons prendre soin : création et humanité au cœur du dessein de Dieu, -* en remettant les choses à leur juste place, -* en partageant les richesses de ce monde, fruit de la Création et du travail des hommes.


Créé par la Conférence des Evêques de France en 1961, et financé par des dons et les collectes de Carême, le CCFD-terre solidaire agit sur les causes structurelles de la faim, de la pauvreté et des inégalités dans le monde.
3 pistes sont poursuivies :
- mettre en place des projets internationaux de développement avec des partenaires locaux,
- éduquer au développement par des actions de sensibilisation menées auprès du public français,
- avoir un plaidoyer auprès des décideurs politiques et économiques français et européens.

L’enjeu central du CCFD-terre solidaire est de rechercher, accompagner, et soutenir des Associations des Pays du Sud dans leurs projets pour aider les peuples à se tenir debout.

Le CCFD-terre solidaire travaille avec d’autres associations, chrétiennes ou non, nationales et internationales, mais puise son souffle dans l’Evangile et la pensée sociale de l’Eglise dont il est issu.


Messe du CCFD

- dimanche 22 mars 2015 à 10h30 à la cathédrale Sainte-Marie à Toulon, messe présidée par Mgr Rey (cinquième dimanche de carême).

Appel collectif à la solidarité internationale, appuyé par la conférence des évêques de France

Dossier d’accompagnement spirituel en téléchargement sur le site du CCFD.







-  Picto adresse postaleCCFD-terre solidaire –Centre diocésain Les Pierres Vivantes - 226 boulevard Georges Richard – 83000 Toulon
- 04 94 23 91 97
- ccfd83@ccfd.asso.fr
http://blog.ccfd-terresolidaire.org...
- http://ccfd-terresolidaire.org/

 




 

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Vivre-le-Careme-2015-avec-le-CCFD.html