Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

saint Aygulf

Fête le 3 septembre

  Publié le vendredi 25 juillet 2008 , par Françoise Girard


Saint Aygulf naît à Blois vers 630.

Moine de l’abbaye de Fleury-sur-Loire, il est chargé de ramener en France les reliques de saint Benoît, abandonnées au monastère mont Cassin.

Envoyé ensuite à l’abbaye de Lérins, il a ranimé la ferveur monastique en substituant la règle de saint Benoît aux règles propres qui avaient cours à l’abbaye de Lérins. Il a été tué en compagnie de quelques compagnons exilés avec lui entre Corse et Sardaigne : ils eurent la langue coupée et les yeux crevés le 3 septembre 1660.

Saint Aygulf est invoqué pour la guérison des maux des yeux.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/saint-Aygulf.html