Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Que Dieu lui-même achève en vous
ce qu’il a commencé"

(Rituel de l’ordination)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don nouveaux articles la foi pour les nuls

saint Vincent

Fête le 24 mai

  Publié le vendredi 25 juillet 2008 , par Françoise Girard


Vincent de Lérins (Vème siècle) est un écrivain ecclésiastique, issu d’une famille illustre des Gaules. Il exerce d’abord le métier des armes puis se retire au monastère de Lérins.

Quatre ans après le concile d’Ephèse (435), il rédige le "Commonitorium", ouvrage contre les hérésies où il énonce les critères qui permettent de savoir si une doctrine est orthodoxe ou hérétique.

Vincent, comme plusieurs Pères de l’Eglise provençale, prend position contre les positions de saint Augustin au sujet de la grâce : il est certes d’accord avec le Père africain pour condamner Pélage, mais il affirme que la grâce de Dieu coopère avec l’homme. Cette dernière position est condamnée, sous le nom de semi-pélagianisme, lors du concile d’Orange en 534.

Vincent de Lérins est mort avant 450.

Cette tradition des moines de Lérins qui devinrent évêques (saint Honorat fut évêque d’Arles) est encore d’actualité : le précédent abbé, Dom Nicolas Aubertin a été nommé évêque de Chartres avant d’être aujourd’hui archevêque de Tours.


L’abbaye de Lérins est une source de saints et d’évêques.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/saint-Vincent.html